Mer et Merveilles : Voile et Sciences en BretagneNiveaux 2 à 4

Découvrez à la voile les richesses d'une mer exceptionnelle et améliorez les connaissances de sa biodiversité. Voir descriptif détaillé

Mer et Merveilles : Voile et Sciences en BretagneNiveaux 2 à 4

Découvrez à la voile les richesses d'une mer exceptionnelle et améliorez les connaissances de sa biodiversité. Voir descriptif détaillé

Menez à bien d'incroyables projets de recherche !
Des séjours de vacances qui changent le monde
Des aventures hors du commun, des projets de sciences participatives pour le développement durable

Introduction

Vous aimez les océans, la navigation à voile Voile
Voilier
Passer des vacances scientifiques à la mer tout en faisant du sport.Découvrir les Açores en voilier. Observer des baleines. C’est possible avec nos stages nature baleines et dauphins.
vous fait rêver, Christophe Colomb, Magellan ou encore La Pérouse vous font rêver, alors cette expédition est faite pour vous !

Le Séjour

L’INTRODUCTION :

Osez l’aventure au bout du monde, dans le Parc naturel marin d’Iroise, véritable joyaux de l’Océan placé au cœur de son écrin  : la Bretagne. Au large de la presqu’île de Crozon, la Mer s’étale à perte de vue. Mais ne vous y trompez pas, dans ses eaux limpides se cache le plancton Plancton Le plancton constitue le premier maillon de la chaîne alimentaire marine. Découvrez son importance et laissez-vous fasciner par sa beauté en participant à nos stages nature baleines et dauphins. , une quantité d’être vivants insoupçonnés. Non loin, les dauphins guettent. Au cours d’une enquête scientifique quotidienne, partez à la rencontre de ces animaux mystérieux qui comptent sur vous pour préserver le premier maillon de notre chaîne alimentaire.

Les diverses espèces de planctons animales ou végétales (Crustacés, Algues, Poissons) et Mammifères Marins Mammifères Marins Observer les mammifères marins de la mer d’Iroise en Bretagne. Les voir évoluer dans leur écosystème naturel. C’est possible avec nos « expéditions à la voile à la découverte du plancton ». n’auront plus de secret pour vous, et c’est tant mieux, car vous participez sur ce séjour au projet de Recherche CETIS d’Objectif Sciences International : mieux connaître les Océans, s’impliquer dans leur étude, c’est commencer à les protéger pour demain.

LE SEJOUR :

La Bretagne, terre de marins, a une forte identité culturelle et environnementale. Le séjour se déroulera au sein de la mer d’Iroise, au large du Finistère. Elle est considérée comme l’une des plus riches en matière de biodiversité. Durant ce séjour de 10 jours, vous goûterez aux plaisirs de la voile Voile
Voilier
Passer des vacances scientifiques à la mer tout en faisant du sport.Découvrir les Açores en voilier. Observer des baleines. C’est possible avec nos stages nature baleines et dauphins.
en Bretagne, vous offrant ainsi l’occasion d’apprécier les nombreuses traditions bretonnes, de la gastronomie aux fêtes. Chaque jour, vous larguerez les amarres pour aller à la découverte des multiples paysages qui composent cet environnement unique. Cela sera pour vous l’occasion de vous former aux rudiments de la voile Voile
Voilier
Passer des vacances scientifiques à la mer tout en faisant du sport.Découvrir les Açores en voilier. Observer des baleines. C’est possible avec nos stages nature baleines et dauphins.
sur un bateau habitable. Mais grâce à vous, nous formerons un équipage d’explorateurs scientifiques dont le but sera de produire de précieuses données répondant à des besoins scientifiques. Le voilier est en effet une plateforme idéale, autorisant l’accès aux différents sites maritimes. Les journées seront donc ponctuées par différentes missions scientifiques.

LA RECHERCHE :

Le bateau à voile est le moyen de transport privilégié pour visiter la Bretagne et il permet aussi d’accéder à des zones sensibles et protégées d’une manière non-intrusive. Aujourd’hui les océanographes cherchent de plus en plus à impliquer les citoyens, notamment les navigateurs, dans la collecte de données scientifiques. C’est en effet le seul et l’unique moyen d’étudier dans le temps et dans l’espace la biodiversité qui les compose. Nous sommes aux prémices de cette océanographie participative. La collaboration entre Astrolabe Expéditions et Objectif Sciences International veut aller dans le sens de cette démarche avec le programme CETIS, en encourageant les participants à découvrir la richesse de leurs océans pour mieux les comprendre et les protéger.Les différents échantillons de plancton Plancton Le plancton constitue le premier maillon de la chaîne alimentaire marine. Découvrez son importance et laissez-vous fasciner par sa beauté en participant à nos stages nature baleines et dauphins. alimenteront la toute nouvelle base de données de la station biologique de Roscoff (CNRS) qui a initié un programme scientifique Programme de science
Programme scientifique
Etre acteur de la recherche scientifique. Participer à des programmes de science concrets. C’est possible avec nos stages nature baleines et dauphins aux Açores.
d’évaluation et de surveillance du plancton plancton Partir à l’aventure et découvrir le petit peuple de l’eau, le plancton, qui constitue la très grande majorité de la vie aquatique. Observer le plancton de près grâce à nos microscopes et s’émerveiller de sa beauté. C’est possible en participant à nos « expéditions à la voile à la découverte du plancton ». dans le monde entier. Cela permettra de perfectionner la connaissance en matière de biodiversité planctonique, encore très méconnue à ce jour et d’améliorer les modèles de prévision du changement de sa biodiversité et donc du climat. Le Parc Naturel Marin d’Iroise, quant à lui, pourra bénéficier de vos précieuses observations. Elles serviront un programme de surveillance de la biodiversité du parc en fonction de données contextuelles ce qui permettra aux gestionnaires d’adapter ses mesures de conservation et de gestion.
En fonction, du temps et des observations, vous aurez également la possibilité de participer à d’autres programmes d’observation participative (méduses, macro-déchets, efflorescence de phytoplancton, suivi des estrans, capsules d’œufs de raies) initiés d’autres structures scientifiques telles que l’Ifremer.

Vous échantillonnerez en mer du plancton plancton Partir à l’aventure et découvrir le petit peuple de l’eau, le plancton, qui constitue la très grande majorité de la vie aquatique. Observer le plancton de près grâce à nos microscopes et s’émerveiller de sa beauté. C’est possible en participant à nos « expéditions à la voile à la découverte du plancton ». à différents points, en suivant un protocole ludique (3 à 4 prélèvements sur 10 jours). Ils auront lieu dans des zones non-explorées par les scientifiques. En parallèle, vous relèverez des données telles que la météo, les températures de l’eau et de l’air pour contextualiser ces échantillons.
Depuis le bateau ou depuis le littoral, vous participerez aux programmes d’observation participative proposés par le Parc Naturel Marin d’Iroise (PNMI) qui concernent les herbiers de zostères, les hippocampes, les phoques et les dauphins, les oiseaux blessés ou en détresse, les raies et les requins que l’on croise régulièrement au large de ses côtes.

MATÉRIEL UTILISE

Le bateau accueillera le groupe pour des navigations à la journée et servira donc de plateforme de mesure en mer. En plus du matériel de voile et de sécurité, le bateau embarquera le matériel au prélèvement en mer, alors que tout le matériel d’analyse se trouvera au centre d’hébergement.
- jumelles d’observations
- appareil photo avec télé-objectif pour la prise de vue en mer
- caméra vidéo sous-marine
- matériel de prélèvement (filet à plancton et accessoires).
- matériel de filtration et accessoire (filtre, pipette, tube à essai, etc...)
- microscope
- caméra de prise de vue au microscope
- ordinateur

LE LIEU :

Le séjour se déroulera en mer d’Iroise couvrant une superficie de 3500 km2, avec 300 kilomètres de côtes, qui contient au-dessus comme en dessous de la surface de l’eau un grand nombre d’écosystèmes caractéristiques de l’environnement marin breton : dunes, falaises, archipels, landes, îles, fonds rocheux et sédimentaires. Elle a été par ailleurs classée en réserve de biosphère par l’UNESCO en 1988. La variété de ces paysages, associée à l’accès uniquement par la mer pour de nombreux sites, explique pourquoi cette zone concentre autant de biodiversité. Cette mer de renom, bien que redoutée par les marins, est très navigable en été. La houle et les tempêtes y sont effectivement très rares et bien au contraire, les criques aux eaux turquoises se révèlent, les iles deviennent facilement accessibles. Le Parc naturel marin d’Iroise (PNMI), premier parc marin français, a pour objectif de protéger et de valoriser ces richesses. Il offre un patrimoine naturel marin exceptionnel et de nombreuses activités professionnelles ou de loisirs. Les paysages de la mer d’Iroise sont très divers et saisissants de beauté. Le PNMI est un véritable outil de conciliation entre respect de l’environnement et activités humaines.

L’HÉBERGEMENT

L’hébergement se fera dans des auberges de jeunesse de qualité ou dans un gîte typique de Bretagne à proximité du port où le voilier sera amarré. Vous y trouverez tout le confort nécessaire, douche chaude, lit confortable, accès internet... Pour que vous puissiez goûter pleinement à la vie de marin et que vous validiez votre statut de moussaillon, une nuit à bord du bateau pourra même être prévue dans le port qui permettra d’offrir sur place tout le confort nécessaire.

LE QUOTIDIEN SUR PLACE

Les journées seront rythmées par des sorties en mer quotidiennes. Le bateau sera utilisé non seulement pour accomplir les nombreuses missions de prélèvement d’échantillons et d’observation mais aussi pour visiter le littoral très varié du PNMI. Ce sera le moyen par excellence de découvrir les alentours de Morgat (baies, plages, criques, côte rocheuse et grottes) avec un nouveau regard, et d’approcher la vie marine sans la perturber. Le repas du midi pourra être pris sur le lieu d’hébergement, sur le bateau ou encore au mouillage dans les plus belles criques de Bretagne selon les besoins de la recherche. Le soir, de retour au port, vous pourrez profiter de la vie locale, crêpes et jus de pomme seront au rendez-vous, vous ferez ainsi la rencontre des bretons qui font vivre le territoire. Initiation à la pêche...

PROGRAMME DU SÉJOUR

Le séjour suivra une progression d’apprentissage et d’autonomie sur le terrain. Les séance d’apprentissage et de mise en pratique se succéderont au gré du vent des conditions météorologiques.
Le rythme sera assez intensif et marqué par de nombreuse navigation. Beaucoup d’apprentissage et de mise en pratique se feront donc directement en mer.

Thématique abordé
- Voile :
Connaissance du voilier et apprentissage des manipulation de base.
Avancer à la voile, réglage des voiles et maintient un cap à la barre du bateau.
Notion de repérage et de carte marine.
- Sciences :
Connaissance des micro-organisme marins et des cétacés.
Clef d’identification des espèces marines..
Méthodologie d’observation (protocole d’approche, organisation de la route et méthode d’observation).
Méthodologie de prélèvements et de relevés scientifiques..
Technique photographique au microscope.
Prise de vue en mer.
- Vie sur place (selon le temps disponible) :
Découverte de la région Bretagne.
Activité sportive littorale.

Tout les temps du séjours seront alterné entre apport de connaissance de biologie marine, mise en pratique sur le terrain, sortie en mer à la voile, activité ludique et sportive.
Ces différents seront organisé et construit directement avec les jeunes des le début du séjours en fonction de leurs envies, connaissances, niveaux, etc... c’est évidement un séjour participatif !

LE PROGRAMME CETIS

Les océans sont l’avenir de la planète. Occupant 70% de la surface de la terre, ils sont responsable de 65% de l’oxygène que l’on respire et constitue le plus grand et le 1er maillon de l’ensemble de la chaine alimentaire. Source incroyable de vie, ils abritent la biodiversité la plus riche au monde et pourtant la plus méconnue. La dynamique des courants est le moteur de la machine climatique, c’est l’océan qui régule l’ensemble du climat et notre météorologie. Pour toutes ces raisons, l’étude de l’océan est un des enjeux majeurs de notre siècle.
Le programme CETIS s’intéresse à l’ensemble de ces thématiques et ainsi collecte des données à diverses échelles pour mieux comprendre chaque composante et leurs interactions.
Mieux connaitre l’océan d’aujourd’hui c’est préserver l’océan de demain.

Les partenaires scientifiques du programme CETIS : Ifremer, Oceanopolis, Plancton du monde, CNRS...

L’ÉQUIPE

Le programme CETIS est porté des associations et des équipes de passionnées.


Cédric Courson : Fondateur et président de l’association « Astrolabe Expéditions », c’est le responsable du programme CETIS.
Marin et scientifique, passionné de mer et d’étoile, il est aussi médiateur et formateur scientifique et est en charge du contenu scientifique et technique du programme.

Florent Delorge : fondateur de l’association Rêver aux 4 coins, c’est le responsable pédagogique et directeur de l’ensemble des séjours CETIS. Professeur des écoles et féru de sport il est en charge du l’organisation logistique ainsi que du programme pédagogique des séjours.


Anosone Sygnavong et Louise Renard : sont les chargées de développement du programme CETIS, c’est grâce à elle que les activité se multiplie et se diversifie, elle sont aussi là pour répondre à toute vos question.
Anosone porte le programme Mix-it-up et s’engage sur le programme CETIS afin que nos activités puisse s’adresser au plus grand nombre.
Louise développer une antenne aux Caraïbes pour nos séjours se déplacer outre-atlantique.


Hugo Mayere : Skipper Brevet d’état, Hugo est le skipper et référent technique qui mènera à bien les bateaux du programmes CETIS. Il est aussi diplômé en biologie et en informatique et sera l’animateur de la plupart des séjours CETIS.

L’association Astrolabe Expéditions, partenaire du projet, met ses savoir-faire et ses voiliers au services du programme de recherche Programme de recherche Collaborer avec des structures scientifiques. Participer activement à des programmes de recherche de sciences participatives. C’est possible avec nos expéditions à la voile, découverte du plancton. CETIS.
www.astrolabe-expeditions.org
L’association Rêver aux quatres coins apporte sont expertise et son savoir-faire sur les séjours du programme CETIS.

Sur le séjour : l’équipe d’encadrement sera constituée de deux à trois personnes au total remplissant les compétences suivantes.
Le skipper dont le rôle sera de guider le duo de voiliers et d’assurer la sécurité de l’équipage lors des traversées. Sa connaissance privilégiée de la navigation et de l’Océan en fait un acteur primordial de la découverte de la voile ou de son approfondissement par les participants.
L’animateur scientifique : spécialisée dans les manipulations scientifiques. Il enseignera aux participants les différentes manipulations à effectuer et les techniques d’observation.
L’animateur pédagogique : grand habitué des séjours de vacances Séjours de Vacances Il s’agit de vrais séjours où vos enfants pourront à la fois découvrir le domaine scientifique de leurs choix mais également partir dans une région de leur pays ou du monde qu’ils ne connaissent pas. Objectif Sciences International propose une large gamme de séjours pour les vacances de vos enfants selon le lieu et le domaine scientifique. Ils pourront choisir entre un stage de sept, quatorze et vingt huit nuits, et faire des combinaisons entre les différents domaines scientifiques. et des animations en tous genre, il saura répondre à vos questions logistiques pendant le séjour.
Nous avons choisi de partir en comité réduit de huit participants afin de créer une atmosphère plus conviviale et de créer les conditions propices à une qualité de séjour et d’enseignement supérieur où chacun peut être initié à son temps aux différentes activités.

INFORMATIONS PRATIQUES

Équipement :
Prévoir un équipement de bateau pour plus de confort est très utile : veste et pantalon de quart, lycras, bottes indispensables. Même si la météo du mois de juillet est favorable en Bretagne, le vent peut souffler rapidement lorsque l’on s’éloigne des côtes. Le froid est l’une des causes principales du mal de mer et peut être très facilement évité grâce à du bon matériel.

Conditions de Santé :
La plupart du séjour s’effectuera à bord du bateau. Vous n’avez à ce titre pas besoin d’être spécifiquement entraîné ou sportif mais il est tout de même nécessaire d’avoir un bon équilibre debout et de pouvoir faire face à une mer généralement calme mais pouvant présenter des vagues secouant légèrement les voiliers. A terre il faut également avoir en tête que nous effectuerons des randonnées, parfois sur plusieurs heures et kilomètres.

Stage Scolaire Stage Scolaire Apprendre les sciences sur le terrain. Apporter une pierre à l’édifice de la recherche scientifique. Valider son apprentissage par une mission professionnelle conventionnée et répondant aux enjeux actuels de compréhension des océans. C’est possible avec nos stages nature baleines et dauphins.  :
Nous proposons de signer des conventions de stage pour les étudiants inscrits sur le séjour et qui souhaiteraient le faire valider comme stage universitaire.

FOIRE AUX QUESTIONS (FAQ)

Qu’est ce que je dois emmener ?
Couchage&literie : Prévoir son sac de couchage. Les draps housse de matelas sont fournis ainsi que les oreillers et leurs taies.
Vêtements de mer : Bien que vous naviguerez en été, il pourra rapidement faire humide et frais sur le plan d’eau. Bottes de pont (en plus de chaussures de marche/confort) vestes, salopettes, polaires, sont nécessaires.
Matériel photo/video/informatique : bien que tout le matériel soit fournit sur place, vous pouvez, si vous le souhaitez, emmener votre propre matériel photo/vidéo/informatique pour être plus à l’aise, les animateurs étant là également pour aider à utiliser au mieux votre matériel (aide avec appareil photo ou installation des logiciels sur votre ordinateur)
=> Indispensable : Ne pas oublier casquettes, chapeaux, crème solaire et lunettes de soleil (polarisantes de préférence)

Que se passe-t-il si j’ai le mal de mer ?
Le mal de mer n’est pas une fatalité, tout le monde peut l’attraper (comme on attrape un rhume), et on peut donc s’en prémunir. Pour cela il faut être actif en permanence et savoir écouter les besoins de son corps (aller dormir des qu’on est fatigué et mangé des qu’on à faim). On parle souvent de la règle des 3 F : ne pas avoir Faim, de pas avoir Froid, ne pas être Fatigué ! Le mental solide est un facteur important pour combattre le mal de mer (se forcer à être actif dynamique plutôt que de ce laisser aller au tangage ou à la fatigue).
Toutefois certaine personnes y sont plus sujette que d’autre, c’est pourquoi il est conseiller d’en discuter avant avec son médecin/pharmacien afin d’avoir si nécessaire une médication adapté (cachet anti-mal des transport type mercalm, bracelet anti-mal de mer, etc....).
Vaut mieux prévoir car le mal de mer peut très vite gâcher votre journée !
L’effet d’accoutumance est également important, en générale au bout de 2 nuit en merl votre corps s’habitue et s’adapte à l’environnement.

Dois-je avoir déjà fait de la navigation pour participer à ce séjour ?
Sur ce séjour il s’agira de navigation de quelque heure à la journée. Techniquement parlant aucune compétence particulière n’est requise, ni pour la voile, ni pour les sciences, tout vous sera appris sur place.

Dois-je prévoir des vêtement particulier ?
Oui, la navigation en mer peut-être longue et froide. il faut donc prévoir des vêtement chaud type polaire de randonnée, et des vêtement étanche pour le buste et les jambes (veste étanche et pantalon k-way).
On ne pense pas souvent à prendre des vêtement chaud en été alors que sur un bateau à tenir la barre plusieurs heure la nuit avec le vent, on peut facilement prendre froid ce qui conduit à la fatigue (perte de calorie) et donc au mal de mer. Pour éviter ça il est très important d’avoir bien chaud.

Sur un bateau peut-on recharger nos appareils électriques ?
Au port comme au centre on a accès 220V et il n’y a donc aucune limitation pour recharger vos appareils. En mer le bateau ne dispose que de prise 12v et en quantité limité. Les batteries sont donc principalement réservé à l’utilisation des instruments de bord. Il est toutefois possible, lors des traversés, de brancher son ordinateur sur la prise 12v du bateau pour l’utiliser ou la recharger (exactement comme dans une voiture).
Les téléphones sont totalement inutile en mer vu l’absence de réseau...

Peut-on téléphoner/communiquer en mer ?
Il existe des outils de communication en mer qui permette des échanges sommaires entre les bateaux ou avec les ports. Essentiellement pour recevoir la météo ou signaler une demande d’assistance.
Tout ce qui est communication téléphonique ou internet devra attendre le retour au port et eu centre d’hébergement.

PARRAINS

Photo par Fred Tanneau

Daniela Zeppilli, PhD, Post-doctorant Internationale d’Excellence en Sciences de la Mer
LabexMER Université de Brest, Institut Universitaire Européen de la Mer, Institut Français de Recherche pour l’Exploitation de la MER

« Je suis une Femme, Je suis Maman, je suis Scientifique, et j’aime la Mer. Voici mes 4 principales raisons qui me font soutenir les séjours d’Objectif Sciences International. J’aurai voulu connaître ce type de Vacances Scientifiques Vacances Scientifiques
Vacances Sciences
Camps de Sciences
Colonies de Vacances Scientifiques
L’ONG Objectif Sciences International propose des séjours complètement en dehors du commun ; il s’agit ici pour les enfants et adolescents de venir contribuer à des projets de recherche réels dont l’activité est mis exactement à leur niveau d’âge et d’intérêt ! Des Colonies de Vacances Scientifiques complètement différentes de ce qui se faisait du temps des Colonies de Vacances « tout court ».
quand j’étais enfant. »

FAQ

Posez une question

Bonjour,
Pourriez vous préciser les dates svp il est inscrit du 6 juillet au 5 juin.
merci

Répondre à ce message


Posez une question

Photos / Vidéos

Nos partenaires

Voir également