Envoyer à un ami

Sur les traces du Loup de YellowstoneNiveaux 2 à 4

Un séjour pour étudier le loup et son impact sur les écosystèmes dans le parc national mythique de Yellowstone, coeur de la recherche sur ces thématiques ! ↓ Lire le descriptif détaillé plus bas ↓ Niveaux 2 à 4

Sur les traces du Loup de YellowstoneNiveaux 2 à 4

Un séjour pour étudier le loup et son impact sur les écosystèmes dans le parc national mythique de Yellowstone, coeur de la recherche sur ces thématiques ! ↓ Lire le descriptif détaillé plus bas ↓ Niveaux 2 à 4

Menez à bien d'incroyables projets de recherche !
Des séjours de vacances qui changent le monde
Des aventures hors du commun, des projets de sciences participatives pour le développement durable

Accueil > Liste des Séjours > Sur les traces du Loup de Yellowstone

Dates Places et Tarifs

Ajouter à ma liste de souhait

Introduction

Si tu recherches l’Aventure et un séjour scientifique, le tout en anglais, voici le séjour qu’il te faut :
15 jours au cœur de l’un des parcs nationaux les plus fabuleux de la planète t’offriront un projet de recherche participative et de journalisme scientifique à mener en anglais sur les thématiques liées au loup : sa réintroduction, sa biologie, son comportement, son effet sur la grande faune du parc, son effet indirect sur la végétation, les insectes, les oiseaux et les rivières... Tout cela sans oublier d’admirer les multiples phénomènes géologiques extraordinaires visibles à Yellowstone.

Le Séjour

La source d’eau chaude du Grand Prismatic et ses fameuses cyanobactéries thermophiles
Source : NPS


Stage linguistique en anglais, recherche participative et journalisme scientifique vous attendent dans le fabuleux parc du Yellowstone. Pars donc à l’aventure avec une équipe de naturalistes et d’écologues dans l’un des plus majestueux site que nous offre la nature. Sensation garantie !

Votre mission si vous l’acceptez : mieux comprendre le retour du loup dans ce parc national, et les conséquences que cela a sur l’ensemble de l’écosystème.

Vidéo

Le Projet de Recherche

Le Parc National de Yellowstone (PNY) est connu pour sa caldeira et ses divers phénomènes géothermiques. En effet, il offre aux visiteurs des paysages grandioses et uniques : sources d’eaux chaudes colorées, geysers, fumerolles, ainsi qu’un écosystème partagé avec les grands mammifères comme les bisons, les ours, les cerfs, les wapitis etc. Le PNY est un des plus grands parcs naturels des Etats-Unis. Il constitue un des derniers écosystèmes relativement intact des zones tempérées. Comme c’est un site peu exploité par l’Homme, les études de la biodiversité y prennent tout leur sens.
Le Parc National de Yellowstone partage aussi une histoire particulière avec les loups. En effet, il abrite et protège une population de loups qui a été réintroduite en 1995 après son extermination par l’homme. Cette réintroduction a été étudiée de près par les scientifiques qui ont remarqué l’impact positif que la présence du loup avait permis sur son écosystème. Les cerfs, principale proie des loups, se sont déplacés, permettant à certains végétaux de reprendre leur place. Ainsi, la taille de certains arbres a augmenté offrant aux oiseaux plus d’espaces disponibles pour y vivre. Les loups ont une place centrale dans l’écosystème du parc et leur présence permet à la biodiversité de s’épanouir pleinement. C’est un des plus grands sites d’étude du loup au niveau mondial.

L’objectif général du séjour est donc de participer à l’étude de l’impact du loup sur son écosystème à Yellowstone. Pour cela, un projet participatif a été mis en place par l’ONG Objectif Science Internationale (OSI). Il est prévu de suivre un protocole scientifique (adapté à la science participative) permettant d’ évaluer la quantité d’ongulés présents sur un territoire donné et de la mettre en relation avec la densité de population du loup. Ce projet s’adresse à des personnes soucieuses de l’environnement et ayant envie de participer à un projet de journalisme scientifique.

Sur le terrain, notre quotidien sera fait de séances d’observation et de randonnées, en vue d’étudier les écosystèmes de Yellowstone : observation de la faune et la flore rencontrées dans le parc, étude des habitats, observations des grands mammifères, et recherche d’indices de présence du loup, en espérant évidemment voir le loup lui-même. Le camping fait partie intégrante de la vie à Yellowstone, ce qui implique des nuits sous la tente, des repas pris en pleine nature et cuisinés par nos soins, des voyages en minibus entre les différents lieux (ambiance assurée), et respiration de l’air pur !

Nous suivrons aussi les itinéraires empruntés par les visiteurs pour admirer les plus belles vues et profiter des informations qui y sont données. Ainsi, les aspects géologiques feront aussi partie du séjour. Enfin, et comme chaque année, le quotidien sera bien entendu parsemé de nombreuses surprises...!

Les participants et leurs familles sont conviés à retransmettre les résultats obtenus à l’ONU en décembre dans le cadre des Rencontres de l’Excellence.
N. B : Ci-joint une vidéo qui illustre en images les bénéfices que la présence du loup à Yellowstone engendre sur la biodiversité. https://youtu.be/MKtctwlkKTw

Lire plus

Concept Appris sur le séjour

Biologie - Biodiversité - Ecosystème - Conservation - Naturalisme - Interactions biologiques - Chaînes trophiques - Indices de présences - Méthodes de relevé de terrain

Le Matériel Utilisé

Carte topographique - Ordinateurs - Photographie et vidéo numériques - Jumelles - Loupe de botaniste - Longue vue - Application de prise de données

Le lieu

Le parc de Yellowstone est situé dans le Wyoming, aux USA. Il est un des plus anciens parcs nationaux. Il est protégé par la loi de 1872 qui établit « la préservation de tout arbre, tout dépôt minéral, toute curiosité naturelle et merveille du parc dans son état naturel ». De ce fait, Yellowstone reste un grand écosystème relativement intact de la zone tempérée de l’hémisphère Nord.

A Yellowstone se produit des phénomènes et des processus géologiques remarquables. Son sous-sol abrite un supervolcan, une bombe à retardement d’une ampleur inimaginable. Lors de sa dernière grande éruption, il y a 620 000 ans, le matériel éjecté a recouvert et probablement détruit, plus de la moitié des États-Unis actuels. Aujourd’hui ce site possède la plus forte concentration de geysers au monde, 10000 caractéristiques thermales soit plus de la moitié des phénomènes géothermiques et superficiels du monde. Sources chaudes, mares de boues bouillonnantes et de fumerolles seront là pour nous questionner sur l’origine de ces processus et leurs effets sur les écosystèmes.

Le grand canyon de la rivière Yellowstone nous révèlera quand à lui l’histoire géologique de la région et peut être la raison de cette couleur jaune si caractéristique.

De nombreuses chutes d’eau, une forêt naturelle et d’immenses troupeaux d’animaux seront également là pour nous accompagner tout au long de l’expédition.

Lire plus

Le Quotidien sur Place

Le voyage s’effectuera sur différentes étapes à l’intérieur du parc. L’encadrement se fera avec un éducateur-trice pour 5 participant-e-s. Les déplacements se feront en voiture ou à pied. Le véhicule de transport collectif permettra de conserver en permanence le matériel prévu pour l’expédition (tentes, matériel de bivouac, ustensiles de cuisine, matériel scientifique), le matériel personnel de chaque participant (vêtements, sac de couchage, appareils photos...) et la nourriture. Les nuits se feront dans les fameux campings officiels du parc. Le mode de gestion de ces campings ne permet pas de les réserver à l’avance. Les campings seront donc choisis sur place, cela renforce l’aventure !

L’intégralité des activités scientifiques et journalistiques du séjour se déroulera en anglais et en français. Les rencontres et les interviews, les discussions avec les rangers (gardes forestiers) du parc, les enquêtes, les conférences données par les jeunes à la fin de leur séjour auront toutes lieu en anglais. Le séjour sera composé de nombreuses autres activités ludiques et de détente qui, elles, pourront se faire soit en anglais, soit en français. Le journal de bord rédigé par les participants, accessible sur internet, est rédigé en français pour les portions destinées aux parents, et en anglais pour l’intégralité des compte-rendus scientifiques ou journalistiques.

Rejoindre le point de départ
A l’arrivée aux States : Une partie de l’équipe attendra les participants à l’aéroport de Jackson Hole aux Etats-Unis (code international JAC).
Il est possible pour les mineurs d’être accompagnés par un éducateur scientifique depuis Paris Charles de Gaulle (code international CDG) ou de bénéficier d’un service d’accompagnement proposé par les compagnies aériennes depuis toutes les principales villes du monde (Paris, Rome, Genève, Tokyo, Montréal...).

Si vous vivez en Europe, nous conseillons un départ depuis Paris, Genève ou mieux encore, Londres. Pour toutes les autres régions du monde, le mieux est de choisir des vols gérés avec une compagnie américaine. Dans tous les cas, merci de contacter votre référent afin de choisir le bon horaire d’arrivée et de départ.

Lire plus

L'Équipe

Sylvain Allombert est le responsable scientifique et technique du Programme de Recherche « Biodiversita » au sein d’Objectif Sciences International. Une thèse de doctorat en écologie entre la France et le Canada lui fera découvrir sa vocation : la vulgarisation des connaissances scientifiques sur la Biodiversité. C’est dans une association qu’il pourra développer ses compétences dans ce domaine, travaillant avec tous types de publics, des jeunes enfants aux professionnels. Au niveau naturaliste, c’est un généraliste ayant exercé comme ornithologue, entomologue ou écologue, en touchant également d’autres domaines comme la botanique, les mammifères, les reptiles ou les amphibiens.








Elodie Jocteur est éducatrice scientifique au sein du Programme Biodiversita. Suite à ses études sur le comportement animal, elle se lance dans la vulgarisation scientifique et le naturalisme. Elle y trouve de la science à foison, de la motivation à gogo, de la nature à perte de vue, des activités sportives, de belles rencontres, des sourires, j’en passe et des meilleurs ! Le reste de son temps, elle enseigne les SVT dans un collège-lycée de l’académie de Grenoble et fait de l’ultimate pour dépenser ses derniers restes d’énergie le soir !

Lire plus

FAQ

Posez une question

Bonjour,
j’aurais voulu savoir si la sommes versée pour participer aux missions se fait sous forme de don et si oui, est-ce bien défiscalisable en Belgique car je ne voit pas OSI dans la liste du SPF Finances, pourtant j’ai été mises au courant de vos activités par un prospectus sur la panthère des neiges qui disait que oui.
D’avance, je vous remercie.

Bonjour,
Le don est effectivement défiscalisable à hauteur de 40% du montant pour la Belgique et de 66% pour la France. Nous pouvons vous adresser les statuts de l’ONG attestant de ce dispositif et de nos droits à en bénéficier.
Bien cordialement

Répondre à ce message

Bonsoir,
Le séjour qui se déroule en Anglais est-il quand même compréhensible si nous ne sommes pas bilingues ?
De plus, peut-on faire ce voyage car nous sommes intéressés par la science Science La science est désormais l’affaire de tous. Découvrez la science d’une manière ludique et active. Nous vous proposons d’en découvrir plus sur nos expéditions à la voile, découverte du plancton. mais ne pas mener d’article pour le journalisme scientifique ?
Bonne soirée,

Bonjour,

Nous n’exigeons aucun niveau d’anglais minimum. Les éducateurs scientifiques sont eux mêmes bilingues et seront en mesure de vous aider en cas de difficultées.

Notre ambition est justement de faire connaître au plus de monde possible le principe des Sciences Participatives sciences participatives Les sciences participatives et sciences citoyennes sont au cœur de notre projet. En effet, c’est un moyen ludique et citoyen de compléter des travaux scientifiques.

Lors des différentes missions, nous regroupons les données que nous avons récoltées et les partageons avec le monde de la recherche. Cela permet à tous ceux qui sont intéressés par la recherche scientifique, sans pour autant avoir une implication directe dans la recherche, de s’informer des dernières avancées
Votre action contribue donc à l’avancée de la science !


L’exercice de vulgarisation scientifique prend différentes formes. Il peut s’agir de l’observation de différentes espèces animales : oiseaux, insectes, reptiles et mammifères, afin de les répertorier. Cela peut également s’appliquer à la biodiversité marine. La vulgarisation peut également être appliquée à la géologie grâce au développement des technologies satellites qui se sont démocratisées grâce à l’essor du drone (géo-référencement), et même dans le domaine de l’astronomie par la cartographie du ciel.

Les possibilités sont nombreuses et ne demandent qu’à être saisies.

L’expérimentation des nouvelles technologies de collecte scientifique fait partie intégrante de nos séjours. L’utilisation de la photographie numérique, des Spectrophotomètres, ainsi que de microscopes et de drones font partie du matériel que nous mettons à disposition dans nos colonies de vacances.
Les séjours que nous proposons sont aussi variés que les outils scientifiques à notre portée : observation de l’éclipse totale aux Etats-Unis en 2017, suivi des cétacés à Tahiti, ou encore découverte de la somptueuse panthère des neiges au Kirghizstan sont au programme.
. N’importe qui, avec ses qualitées et compétences propres peut faire avancer la Recherche ; enfant comme adulte !

Nos éducateurs sont la pour entretenir cette dynamique et vous agirez dans le domaine ou vous êtes les plus motivé.

Olivia GRIMALDI

Répondre à ce message

Bonjour, mon fils a 20 ans cette année et est en L2 Sciences de la Terre à Toulouse. Il est donc dans un cursus scientifique et a donc déjà certaines connaissances en géologie. Sans être prétentieux, je me demande si ce séjour sera assez poussé en ces matières !
Merci

Bonjour,
Ce séjour est sur le thème du journalisme scientifique. Les participants choisissent un thème qui leur tient particulièrement à coeur et vont le développer afin de le partager avec le grand public. Ils pourront écrire un article, réaliser un reportage, une vidéo ou tout autre support de communication. Les thématiques abordées lors du séjour à Yellowstone principalement la géothermie et l’eau. Si votre fils a déjà des connaissances dans ce(s) domaine(s) il pourra les ré-exploiter et les approfondir. En plus d’apporter des connaissances sur ces thématiques, ce séjour permet aux participants d’acquérir de bonnes pratiques en matière de travail de terrain, rédaction, vulgarisation et communication. N’hésitez pas à revenir vers nous pour plus d’informations.

Répondre à ce message

| 1 | 2 | 3 |


Posez une question

Journaux de Bord

Voici le Journal de Bord 2017 qui a été un franc succès !

Lire plus

Affiches & Flyers

Lire plus

Photos / Vidéos

A voir aussi



Nos partenaires

Voir également