Envoyer à un ami

Voyage au cœur des Pyrénées ; A Cheval entre Plantes Carnivores et (...)Niveaux 1 à 4

Nature, grand air, et itinérance à cheval de tourbière en tourbière pour mieux connaître les zones humides de montagne. ↓ Lire le descriptif détaillé plus bas ↓

Voyage au cœur des Pyrénées ; A Cheval entre Plantes Carnivores et (...)Niveaux 1 à 4

Nature, grand air, et itinérance à cheval de tourbière en tourbière pour mieux connaître les zones humides de montagne. ↓ Lire le descriptif détaillé plus bas ↓

Faune des Tourbières et Plantes Carnivores
Des séjours de vacances qui changent le monde
Des aventures hors du commun, des projets de sciences participatives pour le développement durable

Introduction

Le but de notre séjour sera d’effectuer une étude comparative de la faune des différentes tourbières que nous rencontrerons sur notre parcours, ainsi que de la surface recouverte par les plantes carnivores.
Nous évoluerons en itinérance à cheval, depuis le joli village d’Aillat, jusqu’à la zone Natura 2000 Mont Ceint, Mont Béas et Tourbière de Bernadouze.
Pendant notre parcours, nous apprendrons à reconnaître les différents types de tourbières et l’enjeu majeur qu’elles représentent pour la biodiversité.

Nous suivrons des protocoles de recherche adaptés au néophyte. Nous nous consacrerons plus particulièrement à l’étude des libellules et sauterelles, ainsi qu’aux plantes carnivores, mais nous recenserons aussi toutes autres formes de vie que nous rencontrerons.

Le Séjour

Pour diverses raisons, les zones humides sont très malmenées par les activités humaines depuis environ deux siècles et c’est pourquoi, depuis un demi-siècle, de nombreux programmes d’études ou de conservation se sont mis en place, depuis le niveau régional jusqu’au niveau international.

Notre recherche sera mené en collaboration avec l’A.N.A.(Association des naturalistes de lAriège), le Parc Naturel Régional des Pyrénées Ariégeoises et la Zone Natura 2000 Mont Ceint, Mont Béas et Tourbière de Bernadouze, qui seront nos partenaires privilégiés pour ce séjour.

Le Projet de Recherche

Dans le cadre d’une étude en cours mené par L’ANA sur les tourbières de montagne, nous allons participer en mettant en place une partie d’un protocole spécialement conçu pour les Zones Humides appelé ROMEO. Nous prendrons en charge la partie d’étude des libellules et sauterelles, ainsi que des plantes carnivores. Mais nous recenserons aussi toute autre forme de vie significative que nous trouverons sur nos parcours.

Le résultat de nos recherches sera partagé avec L’ANA en vue d’enrichir leur étude en cours.

JPEGJPEGJPEG

Concept Appris sur le séjour

Vous apprendrez entre autres à :
* Mettre en place le suivi du protocole ROMEO
* Déterminer les divers types des tourbières rencontrés
* Connaitre les besoins de protection et l’impacte des activités humaines sur les tourbières
* Comment recenser les Zones humides à partir de clés de determination
* Quelles sont les actions concrètes de protection des milieux
* La gestion et les soins à donner au cheval pendant une randonnée

Le Matériel Utilisé

Nous disposerons du matériel nécessaire à observer la nature et mettre en place les protocoles choisis ; fiches du protocole ROMEO, bibliothèque spécialisé, clés de détermination pour les différents groupes étudiés, filet à papillons, filet fauchoir, jumelles,loupe de botaniste et appareil photo.

Le lieu

Vous serez accueillis en gite dans le village dAillat, lieu ou se trouve le centre équestre avec les chevaux que vous allez monter. Après une première journée de préparation, nous partirons depuis Aillat à cheval pour 4 jours d’itinérance autour de la Zone Natura 2000 Mont Ceint, Mont Béas et Tourbière de Bernadouze. Enfin nous retournerons au gite pour une journée de bilan de nos recherches.
Notre parcours sera en plein cœur du Parc Naturel Régional des Pyrénées ariégeoises.
Ce Parc Naturel, conciliant protection de l’environnement et développement maîtrisé, est donc en plein cœur d’une zone montagneuse (avec des pics à plus de 3000 mètres d’altitude). Il est parcouru par plusieurs rivières majeures, et compte également 69 lacs et étangs d’altitude, 33 tourbières, 133 mares et de nombreuses sources souterraines. Ce parc naturel est, de plus, à la confluence de trois influences climatiques : le climat océanique, méditerranéen, et montagnard. Il en résulte de nombreux microclimats locaux dépendant plus ou moins de ces influences climatiques, ainsi que de l’altitude, de l’exposition et de la saison.
La montagne ariégeoise est particulièrement préservée et abrite un patrimoine naturel exceptionnel. De nombreuses espèces rares y vivent : le gypaète barbu, le vautour percnoptère, le grand tétras, le desman des Pyrénées ou encore le lys des Pyrénées. De plus cette région a été au cœur de réintroductions d’espèces telles que l’ours des Pyrénées ou le bouquetin ibérique. 85% du territoire couvert par le parc naturel figure à l’inventaire des Zones naturelles d’intérêt écologique, faunistique et floristique. Le patrimoine géologique est également particulièrement riche, avec de nombreux sites préhistoriques et historiques tels que les grottes ornées de Niaux, la grotte de Bédeilhac, ou l’immense et impressionnante grotte du Mas d’Azil.
La région entourant notre centre de vacances regorge donc d’une multitude d’habitats naturels différents et diversifiés à découvrir et étudier, ainsi que d’une faune et une flore extrêmement riches, ce qui en fait un lieu parfait pour mener à bien nos expérimentations et tester nos outils

JPEGJPEGJPEG

Le Quotidien sur Place

Ce séjour s’adresse à partir des 16 ans à toutes les tranches d’âges.
Nous quitterons à cheval notre base fixe, que sera le gite à Aillat, pour aller à la rencontre des diverses zones d’étude de terrain où nous aurons les opportunités de mettre en place nos techniques, nos méthodes, et notre matériel de suivi faune et flore. Nous tenterons des expérimentations, chercherons à répondre à nos questions par la pratique, rencontrerons des spécialistes et acteurs locaux…
Nous serons en autonomie avec nos chevaux et gérerons nos repas nous mêmes.
Des ravitaillements tous les soirs seront prévus pour ne pas être trop chargés
Nous passerons nos nuits en bivouac (à la belle étoile, en tente,ou en refuge), bercés par les cris de la faune sauvage !
Mais nous allons aussi faire des jeux et passer des bons moments de détente tous ensemble.

JPEGJPEGJPEG

L'Équipe

À l’origine de ce séjour se trouve Eloy Sanchez, expert naturaliste et éthologue, membre de l’équipe d’éducateurs scientifiques de OSI depuis 2017, au sein du programme Biodiversita dirigé par Sylvain Allombert. Il sera l’éducateur référant de ce séjour phare sur la biodiversité pyrénéenne.

Passionné dès son enfance par le monde vivant, Eloy Sanchez s’est investi depuis de nombreuses années dans le monde associatif ainsi que dans des structures naturalistes et d’éducation à l’environnement. Son statut d’expert naturaliste est confirmé par plus de 25 années d’expérience professionnelle, notamment comme pédagogue et chercheur de terrain dans des associations nature et environnement.
Technicien naturaliste et expert indépendant, il réalise des inventaires sur la plupart des groupes d’espèces de la faune et la flore en Europe. Son expérience sur tous les types de terrain et ses connaissances dans le fonctionnement des écosystèmes lui permet d’argumenter des réflexions sur les impacts de certains projets, la gestion de la faune, de la flore et de leurs habitats. Dans cette logique, il propose des démarches participatives permettant d’élaborer des projets partagés, gage de l’adhésion de l’ensemble des parties prenantes, acteurs et partenaires concernés. De telles approches permettent d’être en accord avec les nouveaux modes de gouvernance et d’assurer la durabilité des projets. Ayant participé à de nombreux projets pédagogiques auprès des écoles, collèges et lycées, il est en mesure de proposer des projets éducatifs destinés au jeune public.

Autres éducateurs scientifiques :
Konan :
Parfois, j’ai l’impression de ne pas être né à la bonne époque, j’aime les choses simples, marcher pied nu, ou regarder un feu brûlé.... Si bien que je me sens décalé par rapport à l’attrait que beaucoup ont pour les nouvelles technologies. Je suis attiré par le monde et pourrais faire ma vie des voyages et des rencontres, en ayant toujours le même émerveillement face à la beauté de la nature. Je voudrais traverser des étendues sauvages, à pied ou à cheval, et vivre, tout simplement.

« Lorsque le dernier arbre aura été abattu, le dernier fleuve pollué, le dernier poisson capturé, vous vous rendrez compte que l’argent ne se mange pas. »
Chef Seattle, 1854

Quand on me demande de quel pays je viens, j’ai tendance à répondre de la Bretagne, je suis né dans une ferme équestre et ai toujours été au contact des animaux à qui j’accorde énormément d’importance. Surtout aux arthropodes dans lesquels je vois toujours quelque chose de magique et sans qui nous ne serions pas là.

Ma vie suit une promesse que je me suis faite, celle de servir à quelque chose sur terre et de m’engager en faveur de l’environnement !

Camila :
Bolivienne, Biologiste-agroécologue passionné par les connaissances naturalistes surtout des mammifères.

L'Hébergement

Nous quitterons à cheval notre base fixe, que sera le gite à Aillat, pour aller à la rencontre des diverses zones d’étude de terrain. Nous serons en autonomie avec nos chevaux et gérerons nos repas nous mêmes.
Des ravitaillements tous les soirs seront prévus pour ne pas être trop chargés.
Nous passerons nos nuits en bivouac (à la belle étoile, en tente, ou en refuge), bercés par les cris de la faune sauvage !

JPEGJPEGJPEG

Le Programme au Jour le Jour

Il s’agit d’un séjour de Recherche Participative, le Programme est donc adapté à la météo, aux contraintes des protocoles à mettre en place, et à la situation du Projet de Recherche en date du Séjour.

JPEGJPEGJPEG

A voir aussi



Nos partenaires

Voir également