Envoyer à un ami

Canada Sauvage et Aventure - Into the Canadian WildernessNiveaux 3 et 4

Anglais-Survie-Environnement-Chimie-Eau ↓ Lire le descriptif détaillé plus bas ↓

Canada Sauvage et Aventure - Into the Canadian WildernessNiveaux 3 et 4

Anglais-Survie-Environnement-Chimie-Eau ↓ Lire le descriptif détaillé plus bas ↓

Into the Canadian Wilderness
Get out there !
Into the Canadian Wilderness, Ile de Vancouver, British Columbia, Canada

Introduction

Partez à la découverte des grands espaces de l’ouest canadien tout en étudiant différents enjeux de l’eau !
Au départ de Vancouver, le séjour se déroulera en itinérance entre la Cordillère de l’Ouest et la fameuse île de Vancouver. Des fjords, en passant par Squamish, le lac Garibaldi et la station de ski de Whistler jusqu’à la côte sauvage de l’île de Vancouver (Pacific Rim), avec ses forêts primaires et Tofino sur le bord de l’Océan Pacifique, venez découvrir ce territoire unique et sauvage tout en étudiant les enjeux de l’eau et les microplastiques.

Le Séjour

Le projet scientifique a pour objectif d’étudier les paramètres permettant de mesurer la qualité de l’eau dans la région et comparer les échantillons prélevés sur le continent et ceux sur l’île de Vancouver. L’objectif est également de mesurer la présence des microplastiques dans différents cours d’eau et lacs. Depuis les glaciers de la Cordillère de l’Ouest jusque dans les lacs du centre de l’île, nous mesurerons la densité de microplastiques afin de retracer leurs parcours. L’objectif de ce programme est d’en connaître toujours un peu plus sur l’origine de ces microplastiques et de développer un programme de sensibilisation et de réduction des déchets dans cette région encore préservée.
Ce séjour se passe entièrement sous tente avec plusieurs nuits en bivouac sur l’île de Vancouver. Tel un-e aventurier-ère du Grand Ouest, tu apprendras à te déplacer en nature, utiliser une carte ou allumer un feu sans trace. La vie en expédition est une aventure que tu réaliseras en groupe. Entraide, écoute, partage, cette expérience scientifique et humaine sera utile pour les avancées de la science Science La science est désormais l’affaire de tous. Découvrez la science d’une manière ludique et active. Nous vous proposons d’en découvrir plus sur nos expéditions à la voile, découverte du plancton. mais également pour tes connaissances personnelles.

N’hésitez pas à télécharger notre plaquette :

Séjour niveau 3 à 4
JPEGJPEGJPEG
Ce séjour est lié au programme Water Watch, qui vise à étudier le milieu aquatique.
suivez-nous sur notre site web
et sur Facebook

Le projet s’inscrit dans la continuité du séjour américain dans la région des Grands Lacs « USA : Au cœur des Grands Lacs » :


- pour l’aspect scientifique, le sujet de l’eau est exploré sur d’autres aspects que la potabilité, il concerne le cycle de l’eau et l’étude des microplastiques ;











- pour l’activité de bivouac et trekking, les reliefs sont plus marqués et le séjour est de manière générale plus orienté vers l’expérience du “ wilderness“ très spécifique à l’Amérique du nord. (Cela signifie donc plus de temps passé dans des zones non urbanisées).











Séjour linguistique
L’intégralité du séjour sera réalisée en anglais (vie de groupe, sciences, activités).
Les éducateurs scientifiques parlent couramment anglais et français.

Vie de groupe
En expédition, chacun est autonome et responsable de ses affaires (tente, matériel de camping, vêtements). L’expédition se mène en groupe et c’est en équipe que nous réalisons les tâches journalières. Cet effort de chacun est nécessaire à la bonne vie du groupe.
Nous savons par expérience qu’une expédition de ce type est un souvenir inoubliable. Les adolescents ou jeunes adultes que nous encadrons vivent une expérience forte de vie de groupe, à l’étranger, loin du confort quotidien.
Nous aimons travailler, lors de ces séjours, sur l’autonomie : celle des systèmes mis en place lors de nos recherches, mais aussi sur celle de chaque participant individuellement et au sein du groupe.
Les activités et les travaux que nous menons, ainsi que la vie en camp, amène une expérience forte de l’entraide, de l’esprit d’équipe, et de la responsabilité de chacun face à l’autonomie d’un groupe dans un contexte d’expédition.
Sur place nous serons tous attentifs à chacun, tout en essayant de faire évoluer tout un chacun dans ses facultés, comme dans ses compétences.

À savoir
Les participantes et participants sont accueillis par l’équipe d’OSI dès leur arrivée à l’aéroport international de Vancouver (en anglais, Vancouver International Airport). Les participants sont souvent plusieurs à prendre le même avion. Des vols directs existent depuis l’aéroport Paris Charles de Gaulle.
Le séjour se déroule sur deux semaines et sera encadré par deux éducateurs OSI qui parlent français et anglais. La taille maximum du groupe sera de 12 participants.

Vidéo

Le Projet de Recherche

La thématique du séjour est l’EAU sous différents aspects : comment est régulé son écoulement, qu’est ce qui détermine sa bonne qualité, quelles en sont les principales pollutions, quel impact de la pollution sur les paysages, etc. La région de l’Ouest canadien est idéale car elle permet de passer très rapidement d’un environnement de montagne (glacier et lac) à une ouverture maritime majeure : l’océan pacifique sur la côte ouest de l’île de Vancouver. Nous aborderons tout d’abord la notion du cycle naturel de l’eau, qui est stockée sous forme solide dans les montagnes et dont l’écoulement alimente les habitants en aval. Ensuite, nous aborderons et développerons ensemble les sujets autour de la problématique de la pollution de l’eau et notamment les microplastiques. Enfin, c’est ensemble que nous mettrons en place différents protocoles de suivi de la qualité de l’eau (prélèvements, échantillonnages, cartographie, etc.)
L’eau est au cœur de l’activité humaine car sans eau, pas de vie ! Nous verrons comment l’activité humaine dépend de sa présence mais aussi comment l’Homme peut la préserver et la protéger.
Nous nous poserons plusieurs questions auxquelles nous tenterons d’y répondre ensemble :Pourquoi s’intéresser aux microplastiques ?
Comment créer un système de filtration de l’eau pour débarrasser l’eau des microplastiques ?
Les microplastiques se trouvent-ils seulement dans les zones habitées ou dans les zones les plus reculées ?
Quelles sont les origines des microplastiques ? À partir d’où les cours d’eau sont contaminés ?
Nous mènerons des prélèvements, des expériences et des investigations pour contribuer à la recherche dans ce domaine de préoccupation grandissant.
Nous réfléchirons également comment, à notre échelle, pouvons-nous agir pour réduire notre impact sur le milieu aquatique, source de vie, d’activités économique mais aussi de loisirs.

JPEGJPEGJPEG

Concept Appris sur le séjour

Anglais – Cycle de l’eau - Compétences de survie – Maîtrise du Feu – Qualité de l’eau – Utilisation d’un couteau – Étude des microplastiques – Tests de qualité de l’eau - Écologie – Protection de l’environnement – Culture Nord-Américaine – Populations indigènes - Autonomie – Immersion Nature – Soutien à structure de recherche – Vie de groupe – Zéro Déchets

Le Matériel Utilisé

- Matériel scientifique : Malette d’échantillonnage de l’eau – Thermomètres – Appareils photo – Ordinateurs – Rocket-stove – Couteaux – Éprouvettes - Loupes – Microscopes – Outils divers

- Matériel logistique : Le matériel de groupe (tente, réchaud, abris de groupe, gamelles) est fourni par le programme cependant le matériel personnel (matelas, sac de couchage, vêtements, etc.) doit être amené par le participant. Une liste détaillée vous sera communiquée lors de votre inscription.

Le lieu

Le séjour se déroule dans l’Ouest Canadien, au départ de la ville de Vancouver. Cette ville, qui a donné son nom à la plus grande île de l’ouest du continent américain, constitue la porte d’entrée de vastes étendues sauvages et montagneuses caractéristiques de la Colombie-Britannique. Nous découvrirons tout d’abord la Cordillère de l’Ouest au nord de Vancouver en visitant Squamish et son fjord, Stawamus Chief et en remontant jusqu’au glacier et lac Garibaldi dans le secteur de la fameuse station de ski de Whistler. Par la suite, l’essentiel du séjour se déroulera sur l’île de Vancouver, dont la surface est équivalente à celle de la Belgique ! De la forêt primaire à la côte pacifique (Pacific Rim National Park), les possibilités d’immersions dans la nature sont nombreuses et variées. Des baignades en eaux douces comme dans l’océan Pacifique seront possibles. Par la suite, un petit trek dans le coeur de l’île nous permettra d’aller réaliser des échantillonnages dans des zones non urbanisées et peut être même observer la faune sauvage !
Le retour sur le continent s’effectuera après la visite de la ville de Victoria par la liaison en ferry jusqu’à Vancouver. Une demi-journée pourra être consacrée la découverte d’une partie de la ville de Vancouver avant le retour jusqu’à l’aéroport.

JPEGJPEGJPEG

L’itinéraire que nous suivrons :
PNG

Le Quotidien sur Place

Notre séjour sera rythmé par l’ensemble des tâches de vie quotidienne (préparation des repas, installation des campements, vaisselle, Journal de Bord), que nous effectuerons à tour de rôle.
Nous aurons des temps de visites, de sciences, de randonnée, de rencontres, de recherche, de détente et de baignade, de travail vidéo ou de rédaction de rapports scientifiques, de veillées au feu de camp, etc. Le programme détaillé du séjour vous sera remis dans le carnet du participant lors de votre inscription.
Lors de cette expédition, nous découvrirons et pratiquerons les 7 principes sans trace afin de limiter au maximum notre impact sur le territoire (allumer un feu sans trace, la gestion des déchets, se déplacer et camper sur des surfaces fragiles, etc.)

JPEGJPEGJPEG

L'Équipe

Benoît Sappe Coordinateur OSI Amérique

Guide naturaliste et trekking
Responsable du programme pédagogie & logistique OSI Canada/Chili/Londres/USA
Co-responsable du programme recherche OSI Canada

Guillaume LORIMIER Responsable scientifique

Sciences & Montagne
Ingénieur hydraulique Grenoble INP - ENSE3
Responsable scientifique des projets « Into the Great Lakes » & « Into the canadian Wilderness ».

Blandine CAQUET Responsable du programme WATER WATCH

Docteur en biologie forestière
Responsable scientifique et animatrice à la Vigie de l’Eau
Responsable du programme WATER WATCH qui regroupe les séjours « International Vittel Water Science Camp », « International Lausanne Water Science Camp », « USA : Au cœur des Grands Lacs » et « Canada Sauvage et Aventure »
Brevet de surveillant de baignade

Parrains

Discussion en cours avec :
• Tara Foundation
• University of Victoria
• University of Vancouver
La vigie de l’eau (Vittel, FRANCE)

L'Hébergement

Ce séjour se passe entièrement sous tente avec plusieurs nuits en bivouac sur l’île de Vancouver. La majorité des nuits seront en camping où nous aurons accès aux sanitaires, à l’électricité, à l’eau potable et parfois à internet. Pour les nuits en bivouac nous serons en autonomie complète afin de vivre au mieux une expérience unique d’expédition.
Cette mission est également le moment de découvrir les différentes techniques de vie en expédition : montage de camp, préparation du matériel, cuisine en plein air, techniques de survie (allumer un feu, utiliser une carte, boussoles et GPS, etc.), se déplacer en canot, apprendre la vie de groupe en expédition, prise de décision, etc.)

Culture :
Cette expédition sera également le moment de rencontrer des représentants de communautés de Premières Nations afin de découvrir une culture qui a une toute autre approche avec la Nature. Tout en se posant des questions sur les problématiques actuelles des “Droits de la Nature”, nous tâcherons d’en apprendre plus sur cette culture ancestralement plus respectueuse de la Nature pour tenter de mettre en valeur cette vision d’harmonie entre l’humain et la Nature et de la ramener avec nous dans nos bagages.

Le Programme au Jour le Jour

A voir aussi



Nos partenaires

Voir également