International Lausanne Water Science CampNiveaux 1 à 4

Chimie et biodiversité de l’eau – 7 ou 15 jours ↓ Lire le descriptif détaillé plus bas ↓

International Lausanne Water Science CampNiveaux 1 à 4

Chimie et biodiversité de l’eau – 7 ou 15 jours ↓ Lire le descriptif détaillé plus bas ↓

Menez à bien d'incroyables projets de recherche !
Des séjours de vacances qui changent le monde
Des aventures hors du commun, des projets de sciences participatives pour le développement durable

Introduction

Vous connaissez l’adage « Mens sana in corpore sano » (un esprit sain dans un corps sain). C’est ce qu’on vous propose à Lausanne : lier projet de recherche et découverte de plusieurs sports.

Nouveau séjour en cours d’élaboration ! Revenez régulièrement voir l’avancée du descriptif et/ou appelez-nous pour en savoir plus.

Le Séjour

Profitez en un seul séjour :

  • D’accéder à un open lab en chimie et physique de l’eau.
  • De magnifiques sorties terrain sur le lac et en bord de rivière
  • D’un programme sportif de dépassement de soi et de développement personnel conçu par notre équipe !
    • Aviron
    • Kayak et paddle
    • Escalade
    • Spéléologie

Un esprit sain dans un corps sain !

(Chimie + Biologie) x (Motivation + Action) = SUCCESS !

Le Projet de Recherche

En Europe, comme dans la plupart des pays industrialisés, la qualité de l’eau de surface et, en sous-sol, celle de certaines nappes souterraines s’est fortement dégradée. Selon un rapport de l’Agence Européenne pour l’Environnement, seulement 38 % des eaux de surface étaient en bon état chimique en 2015 !
Pourtant l’eau est un bien précieux. Pour l’homme, bien sûr (nous ne pouvons survivre que 3-4 jours sans boire !), mais aussi pour les poissons et la multitude d’espèces qui vivent dans ou à proximité des rivières. 50% des oiseaux et 100% des amphibiens sont dépendants des milieux humides ; Et 30% d’entre eux sont rares ou menacés !
Les pollutions sont multiples : les nitrates, les pesticides, les métaux...
Le but de ce projet est alors d’analyser la qualité de l’eau du lac et des rivières attenantes et d’en évaluer l’impact sur la vie aquatique grâce à des mesures chimiques, bactériologiques et biologiques réalisées en laboratoire. Et il ne faut pas oublier que l’eau du lac est celle dans laquelle on se baigne et que cette eau est aussi prélevée pour l’eau potable ! Sa qualité est donc essentielle.

Concept Appris sur le séjour

Protection des milieux aquatiques – Biodiversité – Chimie de l’eau – Microbiologie – Ecotoxicologie – Qualité de l’eau – Transition agro-écologique – Spéléologie – Escalade – Kayak - Aviron

Le Matériel Utilisé

Spectrophotomètre – Kit d’écotoxicité – Boîte de Pétri – Milieu de culture - Travail en conditions stériles - Pipettes et micropipettes- Verrerie de laboratoire - Produits de laboratoire - Masques - Gants - Lunettes - pHmètre - Oxymètre - Conductimètre – Loupe binoculaire – Règle – Balance - Epuisettes - Fiches de relevés IBGN - Préleveur d’eau

Le Quotidien sur Place

Les expériences en laboratoire et sur le terrain
Pour analyser la qualité de l’eau et détecter l’origine des pollutions :

  • Nous partirons prélever de l’eau sur les rivières qui se jettent dans le lac Léman et, en kayak, nous irons prélever de l’eau « au milieu » du lac.
  • Sur le terrain, nous analyserons la biodiversité aquatique pour rechercher les espèces polluo-sensibles (sensibles aux pollutions) et indicatrices de la qualité de l’eau. Nous ferons aussi les mesures physiques de base : quantité d’oxygène, pH, température et conductivité de l’eau.
  • De retour au laboratoire « L’Eprouvette » de l’Université, nous continuerons les analyses : mesure des éléments chimiques dans l’eau en utilisant un spectrophotomètre, mesure de la quantité de bactéries présentes dans l’eau, mesure de la toxicité et de l’impact de certaines pollutions sur les daphnies (microcrustacé à la base de la chaîne trophique)
  • Sur une des 2 semaines du séjour, nous partirons aussi rencontrer un pêcheur pour mesurer les caractéristiques de poissons comme le corégone et l’omble chevalier. On apprendra à lire l’âge des poissons sur leurs écailles... et on pourra détecter l’impact des pollutions.

Les sports
Au programme est prévu : la pratique de sports nautiques sur le lac (aviron, kayak et paddle), de l’escalade et de la spéléologie. L’activité spéléologie n’aura lieu qu’une seule fois sur les 15 jours de camp. Durant cette journée consacrée à la spéléo dans la vallée de Joux, nous visiterons les grottes de Vallorbe et une partie de la grotte des fées. Tous les sports sont encadrés par des professionnels.

L'Équipe

Blandine CAQUET

Docteur en biologie forestière
Responsable scientifique et animatrice à la Vigie de l’eau
Responsable du programme WATER WATCH qui regroupe les séjours International Vittel Water Science Camp, International Lausanne Water Science Camp et Into the Great Lakes
Formation au Brevet de surveillant de baignade en cours

Parrains

Ce programme scientifique a été co-construit avec des chercheurs de l’Université de Lausanne et de l’INRA de Thonon-les-Bains

L'Hébergement

Vous serez hébergés au camping de Vidy au bord du lac Léman. Nous dormirons sous de grandes tentes de 6 personnes (3 lits superposés). Il y a un petit espace commun à l’entrée des tentes avec un frigo et une table. La restauration sera organisée par les éducateurs OSI. Cependant, tous les participants au séjour se partagent la gestion des tâches quotidiennes : préparation des repas, des veillées, du matériel scientifique pour le lendemain... Car au-delà de la découverte scientifique, c’est aussi une expérience humaine pour devenir plus autonome !

Nos partenaires

Voir également