Envoyer à un ami

Au Fil de l’Arbre - Mission Chauves-Souris, PROVENCE, Toussaint !Niveaux 1 à 3

Chauves-souris et grimpe d'arbres au programme ! ↓ Lire le descriptif détaillé plus bas ↓ Niveaux 1 à 3

Au Fil de l’Arbre - Mission Chauves-Souris, PROVENCE, Toussaint !Niveaux 1 à 3

Chauves-souris et grimpe d'arbres au programme ! ↓ Lire le descriptif détaillé plus bas ↓ Niveaux 1 à 3

Au Fil de l’Arbre - Provence - Mission Chauves-Souris
Des séjours et des voyages qui changent le monde
Des aventures hors du commun, des projets de sciences participatives pour le développement durable

Accueil > Liste des Séjours > Au Fil de l’Arbre - Mission Chauves-Souris, PROVENCE, Toussaint !

Dates Places et Tarifs

Ajouter à ma liste de souhait

Immersion Nature

Endurance physique

Production de données

Accessibilité

Introduction

Tu aimes les sciences et grimper dans les arbres ? Tu veux aller plus loin en t’initiant aux techniques avancées de grimpe d’arbres tout en participant à un projet de recherche ?

Alors ce séjour est fait pour toi !

Le Séjour

Au fil de l’arbre a fait peau neuve, pour étendre sa recherche à une nouvelle branche, celle des chauve-souris !
Alors viens découvrir ce projet de recherche que tu mèneras pendant les vacances de Toussaint !

Afin de poursuivre les études faites durant l’été, nous nous intéresserons spécialement aux chauves-souris et à leur mode de vie.

Introduction

Comme les explorateurs scientifiques de l’Amazonie, mais ici dans la Drôme, c’est en étant accroché à une corde que tu monteras avec une étonnante facilité le long des arbres pour y mener des observations.
Mais pour y faire quoi ? Eh bien, en participant au programme de recherche Programme de recherche Collaborer avec des structures scientifiques. Participer activement à des programmes de recherche de sciences participatives. C’est possible avec nos expéditions à la voile, découverte du plancton. , en plus de maîtriser différentes techniques de grimpe, tu te familiariseras avec des techniques d’observation de flore et de faune et tu seras amené à participer à un véritable protocole scientifique.
Tu pourras ainsi comparer différents sites d’études et proposer des solutions durables quant aux actions à mettre en place afin de préserver la biodiversité de chacun des sites étudiés.

Le séjour de la Toussaint est consacré à l’étude des Chiroptères, c’est-à-dire des chauves-souris.

Et plus précisément à l’étude de la Trame noire.
La trame noire, c’est l’ensemble des corridors écologiques caractérisés par une certaine obscurité et empruntés par les espèces nocturnes comme les chauves souris.
L’urbanisation importante qui a vu le jour au cours du XXe siècle a engendré un développement marqué de l’éclairage artificiel nocturne. Ces nombreux points d’éclairage (lampadaires, enseignes, phares de voitures…) entraînent un phénomène de pollution lumineuse.
L’impact de ce dernier sur la biodiversité est de plus en plus reconnu, notamment sur les déplacements de la faune pendant la nuit au sein d’un territoire donné.

Notre projet consistera à identifier les espèces impactées directement par cette pollution lumineuse au niveau de différents site d’études.
Pour cela, nous mettrons en place différents outils comme des pièges photos.
Nous utiliserons également du matériel sophistiqué comme des Batbox ou des appareils de Petterson afin de réaliser des séances d’écoutes et identifier quelles chauves-souris sont présentes.

Mais ce n’est pas tout ! La cime des arbres ne sera pas uniquement notre terrain d’étude scientifique, elle deviendra également, le temps d’un séjour, notre salle à manger et même notre chambre s’il ne fait pas trop froid !

Selon la météo et nos besoins scientifiques, nous réaliserons entre 2 et 3 séances de grimpe d’arbre + un bivouac perché à plusieurs mètres de haut. Sachez toutefois que les bivouacs sont rares à cette période de l’année.

Voir nos autres séjours PERCEPTION :

En Provence :
— > Sur centre :

— > En itinérance

Dans les Pyrénées :

A Nancy :

A l’étranger :

  • Voir nos autres séjours sur le Centre de Séjours Scientifiques OSI Provence :
    Tous nos séjours
© OSI

Pour les personnes qui voudraient suivre les aventures du programme de recherche Programme de recherche Collaborer avec des structures scientifiques. Participer activement à des programmes de recherche de sciences participatives. C’est possible avec nos expéditions à la voile, découverte du plancton. PERCEPTION, vous pouvez aimer et partager la page « OSI PERCEPTION » via Facebook.

Vidéo

Le Projet de Recherche

Le séjour Au Fil de l’Arbre fait partie du Programme de Recherche PERCEPTION qui cherche à mieux comprendre les relations entre tous les êtres vivants d’un écosystème dans le but de proposer des solutions écologiques innovantes.


En effet, la forêt est aussi une ressource pour l’homme. Bien gérée, elle permet de nous fournir matériaux de construction et énergie… mais peut-elle également nous nourrir et nous soigner ?

Dans de nombreux pays, les arbres concurrencent les terres agricoles et survie rime parfois avec déforestation… Alors peut-on cultiver en forêt ? D’ailleurs, pourquoi commence-t-on à voir tous ces agriculteurs qui plantent des arbres dans leurs champs pour augmenter la quantité de leurs récoltes ? Peut-il y avoir cohabitation entre écosystèmes riches et ressources alimentaires ?

C’est tout ce que ce projet souhaite mettre en lumière en nous rendant acteurs de nos réponses… expérimenter pour comprendre, explorer pour connaître…






© OSI
Lire plus

Concepts Appris sur le Séjour

Étude des chiroptères, Écosystème, Biodiversité, Reconnaissance des arbres, étude de leur développement, découverte des galles et des lichens, étude de l’état sanitaire d’une forêt, classification et identification des insectes, observation d’oiseaux, Contribution à l’élaboration d’inventaires faunistiques et floristiques, Études d’impacts, de suivis d’espaces naturels et d’indices de qualité des écosystèmes, Observation de cellules végétales, Réalisation de coupes de tissus (feuille, tige….), analyse de la biodiversité.

Le Matériel Utilisé

Baudrier, microscope, loupe binoculaire, verrerie de laboratoire, boîtes de Petri, jumelles, clé d’identification faune et flore, dendromètre fabriqué à l’aide d’une imprimante 3D, matériel d’entomologiste (filet fauchoir, parapluie japonais, aspirateur à insectes), carte topographique, GPS, vivarium, pièges photo, décamètre, sonde température, anémomètre, hamacs.

Le lieu

Photo aérienne du centre de séjour Musiflore et des alentours

Le centre de vacances Musiflore se situe dans la Drôme provençale, entre la petite ville de Dieulefit et le village de Bourdeaux. Cette partie de la Drôme est renommée car elle fait partie des communes de la « Biovallée », qui ont pour objectif de développer et d’aménager un territoire rural européen de référence en matière de développement durable (http://www.biovallee.fr). C’est un endroit dynamique et préservé, où les risques de contamination aux pesticides sont moindres et les cours d’eau, peut-être, plus sains.

L’ensoleillement privilégié de cette région est idéal pour nos activités aériennes. Elle regorge également de ruisseaux à découvrir, de prairies à explorer, de forêts à arpenter, autant d’habitats différents et diversifiés à découvrir. Cela fait de cet endroit le lieu parfait pour mener nos expérimentations et tester nos outils.



Vue de l’entrée de la forêt de Saoû

Les contextes agricole, culturel et artistique de cette partie de la France, en font un endroit atypique. En effet, il est possible d’aller visiter des fermes et exploitations agricoles, particulièrement les chèvreries productrices du fameux Picodon, fromage renommé, dans une ambiance familiale. À une vingtaine de minutes en voiture du centre Musiflore, la petite ville de Dieulefit, avec son centre ancien, propose chaque semaine un grand marché où artistes et artisans côtoient les producteurs locaux. De l’autre côté, Bourdeaux est une petite bourgade possédant un vieux château en ruine et un centre médiéval qui accueille, une fois dans l’été, une grande fête médiévale clôturée par un magnifique feu d’artifice. Dans la région se trouve aussi la Chapelle de Saint-Jean de Crupies, un site archéologique remarquable inscrit comme monument historique qui réserve encore des secrets.
En ce qui concerne la faune et la flore, cette région n’est pas en reste ! Des vautours fauves volent parfois au-dessus du centre. On peut également trouver de nombreuses espèces d’orchidées, et il n’est pas rare de croiser un chevreuil ou des insectes protégés.

Un des panoramas que nous offre la région. Ici à 3h de marche du centre.

Les randonnées dans la région offrent de superbes paysages. Par exemple, juste derrière le centre, 500 m d’altitude plus haut (environ 3h de marche en prenant son temps), les points de vue sont saisissants !
Un peu plus loin, à quelques encablures en vélo cette fois, juste derrière le petit village de Saoû, se trouve la forêt du même nom, nichée dans un synclinal inversé (formation géologique très singulière). Bref, le cadre est plus que sympathique.

Nos activités dans la Drôme s’intègrent donc dans une démarche écologique, c’est-à-dire un tout, où sciences et activités manuelles, culture et nature s’associent à la vie quotidienne pour faire grandir les participants… et notre équipe !

Voici une courte vidéo permettant de présenter le centre dans le contexte d’un séjour OSI : cliquer ici.

Lire plus

L'Équipe

Solène TOUZEAU
Après l’obtention en 2011 d’un master de Biologie des Organismes et des Populations à l’Université de Bourgogne, elle intègre l’ONG Objectif Sciences International en juin 2012 et devient Educatrice Scientifique sur le camp Biotech Connection.
En 2013, elle accepte le poste de Responsable du programme de recherche PERCEPTION.
Elle encadre depuis cette date différents camps comme Au fil de l’arbre, Au fil de l’eau, Fantastique Génétique....
La première expédition du programme PERCEPTION s’est déroulée en août 2015 lors d’une expédition test en Guyane Française.
Il s’agit du séjour Au fil de l’Amazonie !

***

Petit mot de Solène :
« Le terme »biodiversité" est dans toutes les bouches : les journalistes, les politiciens, les membres de la société civile. Mais prenons-nous vraiment en considération l’importance de ce terme ?

La biodiversité c’est la diversité du vivant, ce qui constitue la longue chaîne des écosystèmes. Si un maillon disparaît la chaine est rompue.
La préservation de la biodiversité et des écosystèmes est donc étroitement liée.

A force d’en parler, nous oublions l’essentiel : prendre le temps d’écouter, de regarder, de sentir, de toucher et de goûter la nature.

Continuons de nous éveiller et de nous émerveiller de toute la biodiversité qui nous entoure pour mieux la connaître et comprendre pourquoi il faut la protéger, la respecter et y prendre part."

Gabriel, éducateur grimpe arbre avec OSI depuis 2014.

© OSI
© OSI
Lire plus

L'Hébergement

Le centre de vacances Musiflore - implanté à Crupies au cœur des Préalpes Provençales depuis 1966 - se situe en pleine nature, avec environ 48 ha de terrain, partagés entre forêts et prairies. Les propriétaires alentours nous accueillent également, à condition de respecter leur travail (ne pas aller dans les champs juste avant la fauche par exemple) et de les prévenir. Nous nous trouvons donc dans un immense terrain de découvertes et d’aventures, ou seule la taille de nos enjambées est une limite.

Pour ce qui est du centre en lui-même, il a été rénové récemment et propose des chambres lumineuses et confortables de trois à six lits, ainsi que de nombreuses salles d’activités, petites ou grandes. Pour ce qui est des repas, nous les prenons soit dans le réfectoire soit dehors, lorsque le temps le permet. Le centre de vacances possède aussi un auditorium pourvu de tout le matériel pour organiser des spectacles en tout genre. Plus loin, d’autres bâtiments constituent une vieille ferme, aussi rénovée, dans laquelle un four à pain est encore en activité. Il nous arrive donc régulièrement d’y faire du pain, voire même… des pizzas !



Dans nos objectifs liés à notre impact écologique sur ce centre, nous avons axé notre démarche autour de l’alimentation. Le lieu est idéal car la production locale est importante et de nombreux agriculteurs sont respectueux de l’environnement (Biovallée). Les menus sont allégés en aliments carnés et sont réfléchis pour apporter tous les nutriments nécessaires, en maximisant les produits frais. Cela est rendu possible grâce à une collaboration étroite avec toute l’équipe de Musiflore.

En effet, le centre Musiflore s’intègre aussi dans une démarche écologique (chaudière à bois, nombreuses pancartes de sensibilisation, soucieux du bilan énergétique, alimentation saine, etc.). Nous essayons également de réduire nos déplacements, notre consommation d’impression, de privilégier les consommables en matière recyclée, etc. Dans et autour du centre, nous avons tout ce dont nous avons besoin pour nos activités : terrains dégagés pour des grands jeux ou faire décoller des drones, forêts étendues à explorer et étudier, prairies à orchidées, grands arbres remarquables, rivières à étudier avant de s’y baigner… Le centre Musiflore est donc l’endroit idéal pour s’épanouir au dehors comme à l’intérieur !



Ce centre vous permettra de vivre votre séjour immergé dans la nature et vous bénéficierez de plusieurs salles d’activités sur l’ensemble de l’infrastructure. Une grande salle, qui permettra à la fois l’organisation des boums et des retransmissions des participants les samedis après-midi, est également disponible.

Quant aux parents, ils pourront aussi décider de profiter d’un hôtel dans la région, que ce soit la veille de leur arrivée sur les lieux, ou bien pour venir assister à la retransmission de leurs enfants le samedi après-midi (veille du départ, le dimanche). Les parents pourront ainsi visiter de la région pendant toute la durée du séjour.

C’est via Lyon et Valence que nous organisons les transferts accompagnés depuis toutes les villes. Si vous venez par vos propres moyens, différentes autres voies d’accès s’offrent à vous selon votre point d’origine ou le lieu de votre destination finale si vous nous amenez vos enfants à l’occasion d’un déplacement plus grand.

Pour arriver sur place vous pouvez :

Lire plus

Témoignages

Par Esteban M.C.

J’avais compris qu’OSI était différent sur ces points (Écologie des relations entre les gens, bienveillance et respect mutuel) mais la réalité est encore au delà de ce que j’espérais. Les séjours OSI sont VRAIMENT différents. Ils sont non seulement riches dans le fond mais il y a aussi une bienveillance exceptionnelle qui fait que les enfants se sentent bien. Automne 2021


Déposer un témoignage

Journaux de Bord

Journal de bord 2016 : http://www.osi-perception.org/Au-Fi...

Lire plus

Documents produits

Pour les personnes qui voudraient suivre les aventures du programme de recherche PERCEPTION, vous pouvez aimer et partager la page « OSI PERCEPTION » via facebook.

Lire plus

A prendre avec soi


Pour des raisons liées au transport et pour faciliter le déplacement du groupe, il est recommandé de se munir d’un minimum de bagage. Un petit sac à dos (pique-nique, eau, livre) + une valise (à roulettes si possible). Pensez à étiqueter les bagages avec nom, prénom, vos coordonnées ainsi que le numéro du centre. La liste ci-dessous est représentative d’un contenu à la fois nécessaire et suffisant pour une semaine pleine.

  • Sont compris dans cette liste les habits portés par les jeunes lors de leur voyage.
  • Merci de marquer un maximum de vêtements avec le nom de famille de votre
    enfant.

A prendre avec soi pour une durée indicative d’une semaine :

  • 8 Slips / Caleçons / Culottes
  • 8 Paires de chaussettes
  • 1 Pyjama
  • 3 Pulls / Polaires
  • 2 Pantalons longs
  • 1 Short / Bermuda
  • 4 T-shirts à manches courtes
  • 4 T-shirts à manches longues
  • 1 Veste coupe vent étanche avec capuche
  • 1 Trousse de toilette complète (brosse à dents, dentifrice, savon, shampoing,
    peigne, crème solaire, baume à lèvres…)
  • 1 Serviettes de toilette
  • 1 Paire de lunettes de soleil
  • 1 Couvre chef : casquette, bonnet, bob…
  • 1 Sac de couchage (idéalement 4°C, synthétique pour faciliter un éventuel
    lavage)
  • 1 Trousse de bureau complète (stylos, crayons papier, enveloppes, papier à
    lettre...)
  • 1 Paire de chaussons d’intérieur
  • 1 Serviette de table
  • 1 Gourde
  • 1 Paire de baskets
  • 1 Paire de chaussures de marche
  • 1 Paire de gants
  • 1 Echarpe
  • 1 Manteau chaud
  • 1 Lampe frontale
  • 1 Petit sac à dos pour le voyage et pour porter un pique nique et de l’eau lors
    des randonnées

Liste supplémentaire facultative :

  • 1 Appareil photo
  • 1 Un livre ou un roman
  • 1 Paire de jumelles
  • 1 Couteau de poche type opinel ou couteau suisse
  • 1 MP3 ou autre appareil électronique pour la distraction durant le voyage
  • Argent de poche
  • Médicaments et ordonnances

Vous pouvez télécharger le trousseau, le compléter et le joindre aux affaires de votre enfant :

Vous pouvez également apporter avec vous, ce que vous aimeriez DONNER à l’association :

  • Déguisements en bon état
  • Matériel scientifique (microscopes, oscilloscopes…) en état de fonctionnement
  • Consommable scientifique et technique (composants électroniques, réactifs…) utilisables
  • Ordinateurs capables de supporter au minimum Windows 8, Linux, ou Mac
  • Matériel utile (Vidéoprojecteurs, jumelles, lecteurs de musique et hauts parleurs, etc)
  • Matériel incroyable mais vrai (avion téléguidé qui fonctionne, télescope, serre en kit, etc)
  • Toute autre idée que vous auriez, et dont vous pouvez nous faire part à l’avance pour valider sa faisabilité ou son intérêt - dans ce cas, rapprochez vous de l’interlocuteur avec qui vous êtes déjà en relation

Nous sommes également à la recherche sous forme de dons, de véhicules,
bâtiments, fonds de dotations testamentaires, terrains... si vous avez un projet,
une envie de nous aider dans notre mission, contactez nous !

Lire plus

Photos / Vidéos

© OSI

© OSI

© OSI

© OSI

© OSI

© OSI

© OSI

© OSI

© OSI

A voir aussi



Nos partenaires

Voir également