Envoyer à un ami

Le Grand dauphin des archipels françaisNiveaux 2 et 3

Expédition en autonomie en voilier à la recherche des petits cétacés pour suivre la localisation des populations et comprendre leurs déplacements. Pêche au plancton pour évaluer la qualité nutritive de l'eau. ↓ Lire le descriptif détaillé plus bas ↓ Niveaux 2 et 3

Le Grand dauphin des archipels françaisNiveaux 2 et 3

Expédition en autonomie en voilier à la recherche des petits cétacés pour suivre la localisation des populations et comprendre leurs déplacements. Pêche au plancton pour évaluer la qualité nutritive de l'eau. ↓ Lire le descriptif détaillé plus bas ↓ Niveaux 2 et 3

Dauphins des archipels France
Des séjours et des voyages qui changent le monde
Des aventures hors du commun, des projets de sciences participatives pour le développement durable

Accueil > Liste des Séjours > Le Grand dauphin des archipels français

Dates Places et Tarifs

Ajouter à ma liste de souhait

Immersion Nature

Endurance physique

Production de données

Accessibilité

Introduction

Contrôle d’identité des Grands dauphins.
Le grand dauphin Dauphin
Baleine
Dauphins, baleines, plancton, découvrez la richesse des océans en participant à nos stages nature baleines et dauphins.
est un des mammifères marins Mammifères Marins Observer les mammifères marins de la mer d’Iroise en Bretagne. Les voir évoluer dans leur écosystème naturel. C’est possible avec nos « expéditions à la voile à la découverte du plancton ». de la famille des delphinidés qui fréquentent les eaux métropolitaines. Il existe 3 populations sédentaires : une s’est établi dans l’archipel de Molène, une autre dans celui de Sein, à la pointe ouest bretonne. Enfin, une troisième fréquente la Manche et notamment le Golfe normand breton qui abrite de nombreux archipels comme celui de Chausey. Cette espèce est un bon indicateur de la santé de l’environnement marin car c’est un prédateur sédentaire. Il existe plusieurs petites populations : celles de l’archipel des îles anglo-normandes et celle de la Mer d’Iroise sont les abondantes. Néanmoins, ces dernières années, les groupes semblent s’être dispersés. Pour mieux suivre ce changement, plusieurs séjours successifs vont permettre d’explorer l’ensemble des côtes, des îles de Jersey et Guernesey à Lorient.
Nous profiterons de notre itinérance pour évaluer pratiquer quelques pêches de microplancton, évaluer sa richesse, signe de productivité pour la chaine alimentaire marine. Malheureusement, nous évaluerons aussi l’abondance en microplastique, cause majeure de dégradation des eaux marines.

Le Séjour

Grand dauphin Dauphin
Baleine
Dauphins, baleines, plancton, découvrez la richesse des océans en participant à nos stages nature baleines et dauphins.
des archipels

Six séjours d’une semaine sont proposés, en itinérance entre Granville et Lorient. (Séjours pour les adolescents à partir de 12 ans - 6 adolescents par séjour et la vie se passe à bord du voilier Voile
Voilier
Passer des vacances scientifiques à la mer tout en faisant du sport.Découvrir les Açores en voilier. Observer des baleines. C’est possible avec nos stages nature baleines et dauphins.
)

  • Séjour 2 : La côte nord bretonne et la Mer d’Iroise.
    Vous partirez de Saint Malo pour rejoindre en fin de semaine le petit port goémonier de Lanildut au nord de Brest. Ce trajet est parsemé d’îles et de baies attractives pour des petits groupes de dauphins, comme le dauphin de Risso et le Grand dauphin. Avant d’arrivée à Lanildut, l’archipel de Ouessant sera exploré pour rechercher des cétacés plus gros comme le rorqual.
  • Séjour 3 : Le sud de la Mer d’Iroise vers les archipels et îles du sud bretagne.
    Au départ du port de Lanildut, vous traverserez l’archipels de Molène, puis celui de Sein. Cet extrême ouest de la Bretagne est sillonné de courants marins importants qui en font une zone riche en biodiversité. Elle constitue une transition vers des eaux plus chaudes et des paysages plus doux du sud de la Bretagne.Vous explorerez notamment l’archipel des Glénans, puis l’île de Groix avant de rejoindre Lorient. Plusieurs espèces de dauphins fréquentent des îles.
  • Séjour 4 : Du sud bretagne vers le Finistère ouest
    Au départ de Lorient, vous explorerez Belle Île, l’archipel des Glénans. Vous quitterez cette douceur pour rejoindre les eaux brassées du Finistère, l’archipel de Sein, la pointe de Crozon, puis le port de Brest. Plusieurs espèces de dauphins fréquentent des îles.
  • Séjour 5 : Du Finistère ouest vers Saint Malo
    Au départ de Brest, vous explorerez les nombreux îlots de a côte nord de la Bretagne, Les sept îles, île de Bréhat, Cap Fréhel avant d’arriver à Saint Malo. Plusieurs espèces de dauphins fréquentent ces eaux, le Grand Dauphin, le dauphin de Risso. Les liens entre les différents groupes sont l’objet de notre recherche.

La diversité des environnements au cours de ce parcours est autant de possibilités pour que chaque espèce trouve sa niche préférentielle d’habitat saisonnier. C’est ce que nous suivrons, chaque séjour étant un maillon et une réponse à cette recherche scientifique Recherche Scientifique Participer à des programmes de recherche scientifique. Etre acteur de l’avancement de la recherche sur les océans en aidant à mieux les comprendre. C’est possible avec nos stages nature baleines et dauphins. .

Contrôle d’identité des Grands dauphins.

Le grand dauphin est un des mammifères marins Mammifères Marins Observer les mammifères marins de la mer d’Iroise en Bretagne. Les voir évoluer dans leur écosystème naturel. C’est possible avec nos « expéditions à la voile à la découverte du plancton ». de la famille des delphinidés qui fréquentent les eaux métropolitaines. Il existe 3 populations sédentaires : une s’est établi dans l’archipel de Molène, une autre dans celui de Sein, à la pointe ouest bretonne. Enfin, une troisième fréquente la Manche et notamment le Golfe normand breton qui abrite de nombreux archipels comme celui de Chausey.
Le dauphin commun, le Dauphin de Risso, le dauphin bleu et blanc, le marsouin, le petit rorqual sont autant d’espèces qui fréquentent ces eaux côtières. Bien que sédentaires pour une majorité des groupes, des déplacements saisonniers et interactions sont observés et à documenter.
Afin d’évaluer le nombre, mais aussi la composition et l’état de santé de ces populations, la méthode utilisée est la photo-identification. Ce qui consiste à prendre en photo l’aileron dorsal des dauphins pour les identifier individuellement ; chez les grands dauphins, comme chez espèces, l’aileron est unique, un peu comme nos empreintes digitales. Les photos d’ailerons sont ensuite cataloguées dans une base de données contenant l’empreinte des individus déjà rencontrés. Il est alors possible de savoir quand et où chaque individu a été vu.

C’est à partir de ces informations et avec l’aide d’outils statistiques qu’il est possible de calculer des paramètres démographiques comme le nombre d’individus, le taux de mortalité ou encore de suivre les naissances dans la population.

Une des menaces majeures pour la conservation de cette faune sauvage est la pollution, notamment la pollution par les micro-plastiques. En complément de vos observations, une pêche quotidienne de plancton Plancton Le plancton constitue le premier maillon de la chaîne alimentaire marine. Découvrez son importance et laissez-vous fasciner par sa beauté en participant à nos stages nature baleines et dauphins. sera effectuée pour dénombrer la quantité de micro-plastique présent dans le plancton Plancton Le plancton constitue le premier maillon de la chaîne alimentaire marine. Découvrez son importance et laissez-vous fasciner par sa beauté en participant à nos stages nature baleines et dauphins. .

Lors de votre séjour, vous contribuerez à cette étude, lors de votre navigation quotidienne.

Vidéo

Le Projet de Recherche

Ce projet a pour objectif de contribuer au suivi des populations sédentaires de Grand Dauphins afin de Mieux les connaître pour mieux les protéger. Des changements dans la taille des groupes s’observent depuis plusieurs années sans que les experts l’expliquent.
D’autres espèces fréquentent également les archipels que nous explorerons.

La protection des cétacés comme le Grand Dauphin nécessite de suivre la dynamique démographique de chacune des populations (= nombre de naissances annuelles, mortalité, pyramide des âges) et également leur structure sociale.

En effet, ces animaux vivent en groupe mais :

  • y a-t-il des meneurs ? Une hierarchie de groupe ?
  • Y a t il des individus solitaires ?
  • les groupes sont-ils constants ou parfois unis ?

Autant de questions auxquelles les experts cherchent à répondre. Les différentes études reposent sur un suivi régulier en mer pour tenir à jour le catalogue identifiant les animaux et leurs activités. Nous y contribuerons en parcourant l’ensemble des côtes.

La collecte d’observation effectuée lors de ce séjour contribuera aux études du Groupe d’Etude des Cétacés du Cotentin (GECC). Cette association scientifique étudie les cétacés depuis plus de vingt ans aux fins d’affiner la connaissance et permettre de proposer des mesures de conservation adaptées à ces animaux et à leur habitat.

En mer d’Iroise, le Parc Naturel Marin d’Iroise suit les populations de cétacés mais l’archipel de Ouessant est peu investiguée.

Lire plus

Concepts Appris sur le Séjour

Au cours de ces séjours vous aurez l’opportunité :

  • d’apprendre à identifier les différentes espèces de cétacés et mammifères marins qui fréquentent ces archipels.
  • de pratiquer la photo identification qui consiste à photographier l’aileron d’un grand dauphin et rechercher son identité dans le catalogue.
  • D’observer, de façon non intrusive, leurs comportements selon les heures de la journée. Vous apprendrez comment observer la faune sauvage en évitant le mieux possible de perturber leur mode de vie et leurs besoins physiologiques.
  • De découvrir leur environnement en naviguant à travers ces archipels, en voilier.
  • Vous contribuerez au fonctionnement du voilier et à la navigation ainsi qu’à la vie à bord.

Le Matériel Utilisé

L’observation des cétacés se fait à l’œil nu et aux jumelles avec boussole. Vous aurez à disposition des fiches d’identification, des livres pour nourrir votre curiosité sur les animaux observés. Un logiciel permettra de saisir les observations au quotidien.
Vous aurez également à mettre à l’eau un filet à plancton puis, une fois la pêche effectuée, vous devrez examiner quelques gouttes d’eau filtrée et concentrée à l’aide d’une loupe binoculaire.

Pour une prospection sur le trajet du voilier, vous constiuerez deux équipes qui se relaient. Une cherche des animaux et l’autre s’occupe de la navigation ou des autres tâches comme la vie à bord : cuisine, repos, plancton, météo....

Quand un groupe de grands dauphins est repéré, le bateau s’approche lentement tout en conservant une distance afin de diminuer le dérangement et d’observer leur comportement. S’ils veulent venir à l’étrave du voilier, la joie et la surprise seront d’autant plus fortes.

A chaque observation on estime le nombre de dauphins rencontrés et on photographie leur aileron dorsal, véritable Pièce d’identité.
Les ressources seront aussi l’expérience de l’éducateur avec qui vous partirez, spécialiste dans son domaine.

En dehors des temps d’observation spécifique, vous apprendrez le fonctionnement du voilier en vous initiant aux manœuvres et à la cartographie marine. Les outils cartographiques, papier et électronique sont indispensable pour localiser les observations de cétacés.

Le lieu

Le Golfe normand breton :
Entre mer et terre, partagé entre la Bretagne, la Basse Normandie et les îles anglo-normandes, le golfe normand-breton recèle un patrimoine marin naturel et culturel remarquable, source d’une grande richesse patrimoniale. Ces archipels abritent la population de Gand Dauphin [Tursiops truncantus] la plus importante de France métropolitaine. Bien abrité de la houle dominante par les îles Anglo-Normandes, les multiples cailloux, archipels (Chausey, Minquiers, Écréhoux) constituent un espace maritime ouvert à une navigation difficile et passionnante. Le golfe normand-breton est, à l’échelle planétaire, l’un des systèmes soumis aux plus forts régimes de marée.

La Mer d’Iroise :
La mer d’Iroise s’étend de l’archipel de Sein jusqu’à l’île d’Ouessant, en couvrant également l’archipel de Molène. Ilots rocheux, plages sableuses, la Mer d’Iroise compose une mosaïque d’écosystèmes marins. Un quart des mammifères marins de la France métropolitaine évoluent dans les eaux de l’Iroise. Les deux espèces emblématiques sont le phoque gris [Halichoerus grypus] et le grand dauphin [Tursiops truncantus]. Elle s’est forgée au fil des siècles une réputation redoutée des marins tant cette mer a connu de naufrages. Cette richesse de biodiversité et de patrimoine a motivé la création du premier parc naturel marin de France, en 2007. Le parc a pour mission de concilier la protection des richesses patrimoniales et les activités maritimes en cherchant à les adapter pour qu’elles deviennent durable et responsable.

les nombreux îlots des côtes bretonnes
Les populations de mammifères marins s’organisent en petits groupes. Les deux populations d’Iroise et des Anglo normandes constotuent les principales populations mais ces groupes semblent se fragmenter et se disperser ces dernières années. La question des échanges entre les groupes est posée et notre tour de Bretagne Aller/retour a pour but de contribuer à y suivre ce changement. La diversité des côtes et leurs morphologie très découpés forment autant de niches.

Lire plus

Le Quotidien sur Place

  • Votre laboratoire d’expériences scientifiques et votre lieu de vie étant le même, le quotidien sera rythmé par les conditions météorologiques pour explorer le plus de zones à la rencontre des cétacés. Le séjour se déroule en itinérance et en autonomie.
  • Bien sûr apporter vos jeux à partager pour animer les soirées, votre livre pour vous reposer. La baignade est interdite durant le séjour pour des raisons de sécurité (les encadrants n’ont pas le brevet d’aptitude à la surveillance de baignade). Vous ne disposerez pas de connexion internet chaque soir selon les lieux de mouillage.
  • Le voilier sur lequel vous vivrez durant tout le séjour est équipé de cabines conçues pour deux personnes, d’un espace de vie intérieur et extérieur. Un sanitaire est également existant pour votre confort. Nous ferons escale au moins un soir sur deux dans un petit port où vous trouverez des douches et divers équipements.
Lire plus

L'Équipe

  • Anne Littaye est Océanographe ; elle coordonne le projet scientifique OSI-Océan au sein d’OSI après trente ans d’activité professionnelle comme chercheur puis experte en gestion des ressources marines, en France et à l’étranger.
  • Mathilde est cétologue ; elle travaille au laboratoire Pelagis de l’université de La Rochelle, référent national pour l’étude des mammifères marins.
  • Gaspard est biologiste, spécialisé en écotoxicologie. Il a travaillé au GECC. Passionné, il entreprend une thèse de doctorat.
Lire plus

Parrains

Photo par Fred Tanneau


Daniela Zeppilli, PhD, Post-doctorant Internationale d’Excellence en Sciences de la Mer
LabexMER Université de Brest, Institut Universitaire Européen de la Mer, Institut Français de Recherche pour l’Exploitation de la MER

« Je suis une Femme, Je suis Maman, je suis Scientifique, et j’aime la Mer. Voici mes 4 principales raisons qui me font soutenir les séjours d’Objectif Sciences International. J’aurais voulu connaître ce type de vacances scientifiques quand j’étais enfant. »

Lire plus

L'Hébergement

à bord du voilier
Le voilier est organisé en 4 cabines, un grand espace centrale avec un coin cuisine, des toilettes.

Lire plus

Témoignages

Par Clémence M.

Le séjour était absolument PARFAIT et GÉNIAL !!! Merci. Juillet 2021

Par Zoé M.F.

Belle découverte de la vie sur un voilier. J’ai appris énormément de choses durant ce séjour autant du point de vu navigation que scientifique (observations de mammifères marins, oiseaux, etc.). Très intéressant et enrichissant. De belles rencontres et échanges avec les encadrants. Juillet 2021

Par Lola C.

Beaucoup de place pour l’improviste et ça m’a plu ! J’ai passé de bonnes vacances sur le bateau car l’équipage etait super sympa et intéressant. On a également bien rigolé ! Grâce au beau temps on a pu voir beaucoup d’animaux. Juillet 2021


| 1 | 2 | 3 | 4 |

Déposer un témoignage

FAQ

Posez une question

Bonjour, je n’ai pas passé le brevet de natation de 25m mais j’ai l’attestation scolaire « savoir nager » qui fait partie du B.O. (bulletin officiel n°30 du 23 juillet 2015). Est-ce que cela suffit ou faut-il absolument que je passe mon brevet avant le séjour ?

Pour la totalité des séjour de vacances OSI sur lesquels il est demandé une attestation de natation, l’attestation de l’école est acceptée.
Il n’y a donc pas besoin d’une attestation supplémentaire de 25m de la part d’un maître nageur.
Ceci sera valable pour les prochaines années également.

Répondre à ce message
Répondre à ce message

Est-ce qu’un adulte peut venir dans le même groupe que ses enfants ? Qu’entendez-vous par ouvert aux familles ? Nous sommes un couple et trois enfants (7, 9 et 11 ans). Quelle formule serait possible pour ce stage ?

Bonjour,
Il est possible de venir en famille dans la limite du nombre de place sur le voilier Voile
Voilier
Passer des vacances scientifiques à la mer tout en faisant du sport.Découvrir les Açores en voilier. Observer des baleines. C’est possible avec nos stages nature baleines et dauphins.
.
Les parents et les enfants participent au même projet scientifique et sont ensemble tout le long du séjour.
Les séjours en familles (autres qu’en voilier Voile
Voilier
Passer des vacances scientifiques à la mer tout en faisant du sport.Découvrir les Açores en voilier. Observer des baleines. C’est possible avec nos stages nature baleines et dauphins.
) sont disponibles avec l’option parents accompagnants ou participants.
N’hésitez pas à nous contacter pour avoir plus d’informations.

Répondre à ce message

| 1 | 2 | 3 |


Posez une question

Le Programme au Jour le Jour

Durée du séjour : 7 jours ; 6 participants : Adolescents à partir de 12 ans.

  • Pré-requis : Les participants devront savoir nager. Une certificat d’aisance aquatique est à fournir à l’inscription.
    -* Jour 1 : Arrivée au voilier en début d’après-midi et installation ; Découverte du voilier, de l’organisation de la vie à bord, consignes de sécurité. Soirée : apprentissage de la prise de photo, vidéo.
  • Jour 2 à 5 : Navigation vers le secteur d’exploration et mise en œuvre des protocoles d’observation des mammifères marins et de pêche aux planctons. Fin de journée : archivage des données, transmission des découvertes de la journée par un journal de bord. Analyse des photographies collectées pour tenter d’identifier les individus.
  • Jour 6 : Finalisation de l’analyse des observations et données récoltées durant le séjour. Visite du port d’arrivée
  • Jour 7 : Bilan du séjour ; Rangement du matériel.
Lire plus

A prendre avec soi

A prendre avec soi pour une durée indicative de 7 jours :

Merci d’éviter à tout prix les valises rigides, impossibles à ranger dans un bateau !!
Visez le plus léger et le moins volumineux possible !
Pensez à étiqueter les bagages avec nom, prénom, vos coordonnées .

  • 1 grand sac à dos de randonnée ou 1 sac souple de voyage
  • 1 petit sac à dos
  • un Sac de couchage.
    (ni oreiller ni couverture à bord)
  • Les médicaments si nécessaires : une copie ou l’originale des ordonnances est obligatoire
  • Original de l’attestation de « savoir nager/aisance aquatique » (25 mètres)
  • Des sous-vêtements pour 7 jours (caleçon, slip / culotte et chaussettes)
  • 1 Tenue de nuit
  • 2 Sweat-shirt à manches longues
  • 2 Pantalons longs (type jogging)
  • 2 Shorts et Bermudas
  • 5 Tee-shirts manches courtes
  • 2 Tee-shirts manches longues
  • 1 Sous-pull
  • 1 Veste ou pull polaire chaud
  • 1 Veste coupe vent imperméable avec capuche (ciré ou k-way)
  • 1 Tee-shirt lycra (spécifique eau, facultatif)
  • 1 Cagoule ou bonnet (en cas de vent)
  • 1 Écharpe ou foulard
  • 1 Trousse de toilette complète (brosse à dent, dentifrice, savon, shampoing, peigne, baume à lèvre…)
  • 2 Serviettes de toilette (1 légère pour la douche, et 1 pour le sable et le sel)
  • 1 Paire de lunettes de soleil (avec cordon / ficelle pour éviter qu’elles ne tombent à l’eau !)
  • 1 Maillot de bain
  • 1 Tube de crème solaire
  • 1 Couvre chef pour le soleil (avec cordon pour éviter que le vent l’emporte)
  • 1 Gourde d’au moins 1 Litre
  • 1 Paire de basket à semelles blanches (les semelles noires laissent des traces sur le bateau)
  • 1 Paire de basket de rechange
  • 1 Sac à linge sale
  • 1 Lampe frontale (si possible étanche)
  • 1 Couteau de poche
  • 1m de Garcette, c’est l’amie du marin !
  • des Sacs étanches (par exemple sacs congélation avec zip) pour ranger les petits objets qui craignent l’humidité

D’une manière générale, prévoyez des vêtements dans lesquels il est facile de se mouvoir.

Liste supplémentaire facultative, selon vos envies :

  • 1 Trousse avec le nécessaire de bureau
  • 1 Appareil photo numérique, autre que le téléphone portable
  • 1 Paire de jumelles
  • 1 Lecteur de musique MP3 - Pratique pour les voyages
  • 1 Livre (Roman, BD, ...)

Prévoyez de mettre les objets craignant fortement l’humidité dans des petites pochettes plastiques (sacs de congélation par exemple).

Nous sommes également à la recherche sous forme de dons, de véhicules,
bâtiments, fonds de dotations testamentaires, terrains... si vous avez un projet,
une envie de nous aider dans notre mission, contactez nous !

Lire plus

Photos / Vidéos

Photo par Fred Tanneau

A voir aussi



Nos partenaires

Voir également