Envoyer à un ami

Sur les traces du loup au Canada - AdultesNiveau 2

Une aventure scientifique à canoë et en trek au cœur des lacs de la forêt boréale du Québec, et au plus près des loups et des ours ↓ Lire le descriptif détaillé plus bas ↓ Niveau 2

Sur les traces du loup au Canada - AdultesNiveau 2

Une aventure scientifique à canoë et en trek au cœur des lacs de la forêt boréale du Québec, et au plus près des loups et des ours ↓ Lire le descriptif détaillé plus bas ↓ Niveau 2

Menez à bien d'incroyables projets de recherche !
Des séjours et des voyages qui changent le monde
Des aventures hors du commun, des projets de sciences participatives pour le développement durable

Accueil > Liste des Séjours > Sur les traces du loup au Canada - Adultes

Dates Places et Tarifs

Ajouter à ma liste de souhait

Immersion Nature

Endurance physique

Production de données

Accessibilité

Introduction

Venez vivre une aventure unique au coeur des forêts sauvages du Canada sur les traces du loup mais aussi de l’ours, de l’orignal, du castor et de bien d’autres. À bords de canoës sur les lacs du Nord Québec, lors de cette expédition hors des sentiers battus, venez participer à une expédition sur le suivi d’une espèce endémique et menacée, le Loup de l’Est.

Afin de réaliser un suivi précis sur toute l’année, ce séjour existe également en hiver. Retrouvez toutes les informations à propos du séjour hiver, cliquez ici

Le Séjour

L’expédition « Sur les traces du loup au Canada » vous emmène bien au-delà d’un simple voyage de découverte de la Nature et de la forêt boréal du Nord Québec. Cette expédition scientifique est une expérience humaine unique qui vous transporte dans une Nature sauvage où le sens du mot équipe prend tout son sens. Cette expédition alliant randonnée et canot camping vous mènera dans une région isolée du Québec afin de participer au programme Biodiversita de suivi d’une espèce endémique du Québec et de l’Ontario et reconnue comme menacée depuis 2015.















Le Loup de l’Est ou Loup d’Algonquin est une espèce complexe récemment découverte qui est sujette à de nombreuses recherches actuelles. Le statut taxinomique du Loup de l’Est a fait l’objet de débats et les progrès récents de recherche génétique ont mené à une meilleure compréhension des origines de plusieurs espèces et hybrides du genre Canis en Amérique du Nord. Ces nouvelles analyses génétiques indiquent que le Loup de l’Est ou Loup d’Algonquin (Canis lycaon) n’est pas une sous-espèce du Loup gris Canis lupus lycaon. En mai 2015, le Loup de l’Est a été reconnu comme Canis sp. cf. lycaon et désigné « espèce menacée » par le Comité sur la situation des espèces en péril au Canada (COSEPAC, 2015). Le présent bilan scientifique considère aussi le Loup de l’Est comme une espèce distincte. Les connaissances sur sa répartition sont encore floues et ses effectifs semblent faibles, l’étudier est donc important pour permettre sa conservation. Que ce soit au niveau du génotype ou bien du phénotype il est très difficile de différencier le Loup gris (Canis lupus) du Loup de l’Est (Canis lycaon), ou bien encore d’un hybride loup-coyote. De par son statut d’espèce protégée, cette espèce n’est pas chassable à l’inverse du Loup gris.

Le Projet de Recherche

Ce séjour de vacances scientifiques est proposé par l’association Objectif Sciences International (OSI) dans le cadre des contributions volontaires au Programme de Recherche et d’Éducation dédié à l’étude et à la protection du loup et plus particulièrement le Loup de l’Est au sein du programme Biodiversita.

Objectifs pédagogiques et scientifiques du programme :

  • Contribuer au suivi non-invasif des populations de de Loup de l’Est Canis Lycaon et de la faune sauvage des forêts boréales - techniques et méthodes de suivi animal non invasif.
  • Créer et enrichir une base de données faune en partenariat le gestionnaire de la réserve et les acteurs locaux.
  • Développer la sensibilisation aux enjeux de protection de l’environnement et de la biodiversité via l’éducation et la vulgarisation scientifique des participants et des populations locales.
  • Soutenir les actions et les acteurs de la protection de la nature au Québec.

Objectifs spécifiques du programme recherche :
Afin de mener à bien le programme d’évaluation et de suivi des populations de loup, le programme mène différents protocoles :

  • Transect : Nous relevons tous les indices de présences sur des secteurs bien déterminés à savoir les fèces, les empreintes, les poils, traces d’urine, etc. Toutes ces données sont récoltées et enregistrées sur l’application ObsMap. Ces données sont par la suite triées et analysées en laboratoire afin de réaliser un suivi précis dans le temps des populations.
  • Caméras à détection de mouvements : Durant le séjour les caméras sont mises en place par le groupe et les participants relèvent les photos et vidéos des pièges déjà sur le terrain. Le mode vidéo a été choisi car il facilite grandement l’identification. Les lieux de pose de pièges photos sont choisis pour maximiser les chances d’obtenir des données sur le loup. C’est pourquoi les chemins, sentiers, routes secondaires peu fréquentées sont privilégiés. En effet, les loups les empruntent fréquemment puisqu’ils facilitent grandement leurs déplacements.















  • Hurlements provoqués : Le hurlement est un autre indice de présence très efficace pour déterminer la présence d’un individu ou d’une meute. À travers ce protocole nous enregistrons les hurlements entendus sur le terrain. Le programme travaille en partenariat avec le programme informatique d’OSI sur un projet de reconnaissance automatique acoustique des individus. Ce protocole joue donc un rôle primordial dans le développement de nouveaux outils de recherche.
Lire plus

Concepts Appris sur le Séjour

  • Anthropologie - Ethologie - Ecologie -Biologie des populations - Evolution - Génétique des populations - Photo identification - Ornithologie - Entomologie - Botanique - Ichnologie - Échantillonnage - Collecte de données - Transect - Inventaire faune et flore - Extinction d’espèces - Conservation - Braconnage
  • Grands mammifères - Proies - Prédateurs - Concurrents - Pistage - Suivi d’espèces animales
  • Découverte d’une Culture et de Traditions - Connaissances ancestrales - Partage/ échange de savoir et de connaissance
  • Itinérance - Affût - Bivouac
  • Sécurité en plein air - Déplacements hors sentiers - Auto-suffisance - Installation d’un camp - Déplacement en canot - Orientation - Expédition sans trace - Cuisine en plein air

Le Matériel Utilisé

  • Livres - Carte topographique - Kit de prélèvements - GPS - Piège photographique - Guide ornithologique
  • Jumelles - Longue vue - Carnet de terrain - Double décimètre - Éventail à empreintes
  • Photographie numérique - Vidéo numérique
  • Talkie-Walkie - Téléphone satellite - Trousse à pharmacie
  • Canot - Tentes - Réchaud

Le lieu

Au coeur de la Réserve Faunique Mastigouche, sur le bord du Pimbina, nous établirons notre camp de base à partir duquel nous rayonnerons afin de réaliser nos différentes missions en canot et à pied.









Lire plus

Le Quotidien sur Place

Vous apprendrez à utiliser vos cinq sens, les méthodes scientifiques et votre curiosité pour mener à bien la mission. Une journée type dans la Réserve Faunique du Saint Maurice :

  • Une journée en expédition scientifique commence toujours par un bon petit déjeuné près du feu de camp. Ce moment est important pour revoir ensemble les protocoles de la journée, le trajet à effectuer ou les points de sécurité/matériel avant de partir (comment utiliser une boussole, un GPS ou une clé d’identification) ;
  • Après avoir préparé en groupe le pique-nique, nous préparons nos affaires pour la mission du jour en canot. Aujourd’hui nous partons poser 5 pièges photos de l’autre côté du lac.
  • En équipe, nous nous déplaçons vers l’autre rive du lac. Nous géolocalisons notre point de départ avant de nous enfoncer dans la forêt vers notre premier point pour le premier piège photo. Sur la route nous trouvons des traces d’ours. C’est le moment de faire quelques mesures, photos et moulage.
  • De retour au camp en milieu d’après-midi, nous enregistrons toutes les données récoltées sur le terrain et rédigeons le bilan de la journée. En fin de journée, nous devons préparer le transect du lendemain qui sera long. Distribution des rôles et découvertes de certains outils.
  • Nous nous reposons le soir autour du feu de camp et d’un bon repas chaud (une pizza cuite au feu de bois !) avant une soirée d’interprétation du ciel étoilé du nord du Québec.















Lire plus

L'Équipe

Responsable Recherche de l’expédition : Sébastien sera l’expert loup de l’expédition. C’est avec lui que vous mènerez les différents protocoles. Sébastien vous transmettra aussi son savoir sur la faune et la flore local qui peuplent ces forêts sauvages

Responsable Logistique de l’expédition : Benoît est guide professionnel de plein air au Québec. C’est avec lui que vous apprendrez à monter un camp d’expédition ou à vous déplacer en forêt ou en canot. Il sera aussi là pour vous partager ses recettes sur feu de camp.

Lire plus

L'Hébergement

Dans la Réserve Faunique Mastigouche, au coeur de la forêt Québécoise, le camp de base sera situé au camp du Lac Pimbina.
Localisé à 1 heure de Trois-Rivières, entre Montréal et Québec, la Réserve Faunique Mastigouche est un grand territoire couvert d’une forêt boréale parsemée de lacs. Le principal lac de la réserve est le lac aux Sorciers. Dans un territoire sauvage, le séjour se déroule entièrement sous tente à la manière des premières nations. À l’image des trappeurs des bois, nous aurons comme seul moyen de transport le fameux et emblématique canot canadien pour découvrir les lacs et sa faune unique. Vous pourrez vivre le camp dont vous rêvez dans les grands espaces canadiens pour renouer avec cette Nature imposante et majestueuse.
Vous apprendrez à vivre en autonomie en forêt, monter un camp, allumer un feu, cuisiner en nature, se déplacer en forêt... Et surtout, en étant 24h/24 immergé au milieu de la forêt québecoise, vous serez dans les meilleurs conditions pour découvrir la faune et la flore qui font la renommée du Québec : orignal, huard, castor et l’ours voir même le loup …

Lire plus

A prendre avec soi

DOCUMENTS PERSONNEL OBLIGATOIRES

  • 1 Pièce d’identité en cours de validité
  • 1 Autorisation de sortie de territoire pour les mineurs (AST) pour les mineurs français : https://www.service-public.fr/parti...
  • Les ordonnances pour tout traitement devant être pris pendant le séjour
  • La Charte covid signée
OSI Charte d’engagement éthique dans le contexte du Covid-19

MATÉRIEL AUTONOMIE

  • Sac de couchage chaud -5°C
  • Matelas de sol léger de camping
  • Sac à dos 65 litres de 20kg (23kg max. sinon surcharge à l’aéroport)
  • Petit sac à dos (30 à 40 litres) pour les affaires d’une journée. Sac cabine d’avion
  • 2 Gourdes (1 ou 1.5 litre) (en soute)
  • Lampe frontale
  • Piles de rechange pour frontale
  • Sifflet
  • Moustiquaire pour la tête
  • Sac pliable étanches (1 de 10L vêtement et 1 de 20L pour sac de couchage)
  • Serviette légère
  • Brosse à dent
  • Savon biodégradable (petit volume) (en soute) (savon de marseille ou savon d’Alep)
  • Shampoing biodégradable
  • Dentifrice (petit tube)
  • Couteau camping (couteau suisse) (à mettre dans le sac de soute)
  • Thermos (facultatif)
  • Boussole
  • "Petite trousse de pharmacie perso (Pansements, (ampoule), traitement
    médical en cours si nécessaire : une copie ou l’originale des ordonnances est obligatoire)"
  • Lotion anti moustique
  • Crème solaire
  • Sac poubelle (protection humidité)
  • "Ne pas apporter de cosmétiques, parfum, crèmes,
    déodorants très parfumés. Ils peuvent attirer les ours."

VETEMENTS

  • Manteaux de pluie (goretex) Coupe vent
  • Pantalons de pluie
  • Parapluie pliable (conseillé)
  • Polaires x2
  • Chaussure de marche imperméable
  • Chaussure de rechange pour le soir chaudes
  • Crocs ou sandales
  • Sous vêtements chauds haut et bas
  • Chapeau ou casquette
  • Lunette de soleil
  • Grosse chaussette pour le soir
  • Petits gants
  • "Vêtements longs et amples pour le soir
    (protection contre moustiques)"
  • Bonnet
  • Cache cou
  • "Chaussettes (nb en fonction de la durée du séjour)
    (pas de socquettes basses)"
  • Culottes - slips (nb en fonction de la durée du séjour)
  • T-shirt (nb en fonction de la durée du séjour)
  • 2 shorts
  • 2 pantalons en coton légers ou synthétiques (pas de jeans)

MATERIEL OBSERVATION

  • Jumelles (facultatif)
  • Carnet stylos Crayon
  • Appareil photo ou caméra (facultatif)

Vous pouvez télécharger le trousseau, le compléter et le joindre aux affaires de votre enfant :

OSI Trousseau du participant été

Vous pouvez également apporter avec vous, ce que vous aimeriez DONNER à l’association :

  • Déguisements en bon état
  • Matériel scientifique (microscopes, oscilloscopes…) en état de fonctionnement
  • Consommable scientifique et technique (composants électroniques, réactifs…) utilisables
  • Ordinateurs capables de supporter au minimum Windows 8, Linux, ou Mac
  • Matériel utile (Vidéoprojecteurs, jumelles, lecteurs de musique et hauts parleurs, etc)
  • Matériel incroyable mais vrai (avion téléguidé qui fonctionne, télescope, serre en kit, etc)
  • Toute autre idée que vous auriez, et dont vous pouvez nous faire part à l’avance pour valider sa faisabilité ou son intérêt - dans ce cas, rapprochez vous de l’interlocuteur avec qui vous êtes déjà en relation

Nous sommes également à la recherche sous forme de dons, de véhicules,
bâtiments, fonds de dotations testamentaires, terrains... si vous avez un projet,
une envie de nous aider dans notre mission, contactez nous !

Lire plus

A voir aussi



Nos partenaires

Voir également